Investissement immobilier locatif | Citya Immobilier
Guide immobilier achat

Acheter un bien immobilier

Investissement immobilier locatif

De plus en plus de Français se tournent vers l’investissement immobilier locatif pour bénéficier d’un complément de revenu régulier intéressant. En effet, investir dans un logement reste, aujourd’hui encore, un placement très lucratif. À condition évidemment de ne pas acheter n’importe quel bien immobilier. Et, surtout, de ne pas hésiter à se faire accompagner si besoin est.

Conseils pour choisir le bon placement immobilier

Tout le monde le sait : investir dans un logement (appartement ou maison) est intéressant à long terme. Si on est propriétaire de son bien principal, en le remboursant, on s’assure de se créer un patrimoine pour soi et ses enfants. Si on souhaite se lancer dans la location de sa résidence secondaire, cela permet d’obtenir un revenu complémentaire ainsi que quelques avantages fiscaux intéressants.

Par contre, il ne faut pas acheter n’importe quoi. Déjà, il faut être sûr de pouvoir louer facilement son bien. Mais aussi d’être prêt à assumer la charge financière inhérente à cet achat (travaux, impôts voire coût de la gestion locative si vous choisissez de passer par une agence).

De ce fait, il faut bien réfléchir à vos objectifs et vos ressources. Cela vous permettra de vous orienter vers un certain type de bien (un studio pour étudiant, par exemple, ou un grand appartement familial).

Gestion de votre investissement locatif et loyer

On ne se rend pas forcément compte de la tâche liée à la gestion de son investissement locatif. Que ce soit l’écriture des contrats, la disponibilité pour répondre aux besoins urgents de ses locataires ou bien l’état des lieux d’entrée et de sortie. Sans oublier la gestion des loyers perçus.

Tout cela à un coût. Aussi bien temporel que financier (pour faire appel à une entreprise en cas d’éventuels travaux de modernisation ou de réparation).

Évidemment, si vous ne possédez qu’une seule location et que vous pouvez vous rendre facilement sur place, vous pouvez le gérer par vos propres moyens. Par contre, les personnes en charge d’un parc immobilier de plusieurs biens doivent se poser la question de faire gérer l’ensemble par un professionnel dont c’est le métier. Évidemment, cela se répercutera sur vos revenus fonciers.

Pour autant, vous vous rendrez compte que le gain de temps et d’argent est réel.

Financer son investissement immobilier locatif

Si vous avez assez de ressources financières pour réaliser un investissement sans avoir besoin de passer par une banque, c’est idéal. Mais cela reste rare et, aujourd’hui, les propriétaires n’ont pas d’autres choix que de contracter un crédit immobilier pour financer l’achat de leur logement neuf ou ancien.

Le tout étant alors d’optimiser votre financement pour être sûr qu’il reste rentable. On dit, à ce titre, qu’il faut savoir être un bon emprunteur. Cela signifie, en d’autres termes, qu’il faut connaître le moment idéal pour emprunter (en s’intéressant aux taux immobiliers et à la durée optimale de l’emprunt). Mais aussi prendre en compte votre apport personnel pour éviter d’être obligé de payer de trop grosses mensualités.

Le point sur les dispositifs fiscaux

Dernier point : les avantages fiscaux liés à l’achat d’un bien immobilier pour la location.

Prenez le temps de vous renseigner sur la loi Pinel qui vous permet d’obtenir de belles réductions d’impôts. Sans oublier le mécanisme du déficit foncier qui est particulièrement méconnu.