À quel taux pouvez-vous emprunter ?

Guide immobilier Estimer

Vous envisagez un projet immobilier et vous voulez faire une demande de crédit immobilier pour réaliser votre achat. Cependant, vous ne savez pas à quel taux vous pouvez emprunter ? Il vous faudra mesurer votre capacité d’emprunt et connaître toutes les facilités de prêts possibles. Nous faisons le point.

Sommaire :

  • Crédit immobilier : faites le bon choix avec les taux d’emprunt
  • Calculer votre capacité d’emprunt
  • Quelle durée de prêt choisir ?
  • Choisir le meilleur taux
  • Profitez des aides de l’Etat
  • 5 bonnes raisons de faire appel à un courtier

Calculer votre capacité d’emprunt

Avant de vous lancer dans un projet de prêt immobilier, vous devez calculer votre capacité d’emprunt immobilier. Cette capacité d’emprunt correspond au montant maximum que vous pouvez consacrer au remboursement de votre prêt. Vous pouvez calculer cette somme en vous basant sur vos revenus, vos charges, le type de prêt, etc.

La durée d’emprunt est un facteur non négligeable. Trouvez ici comment déterminer votre capacité d’emprunt. Et pour aller plus loin, découvrez le salaire nécessaire pour obtenir un contrat de prêt de 160 000 euros.

Quelle durée de prêt choisir ?

Il vous vient ensuite cette question : quel montant et quelle durée de prêt ? Tout d’abord, sachez que plus la durée est courte, plus ce que vous remboursez par mois est élevé. À l’inverse, plus la durée du prêt est longue, moins la mensualité de remboursement est élevée. 

La durée impacte donc votre capacité d’emprunt. Avec une durée de remboursement longue, vous pouvez emprunter une somme plus importante et donc envisager un projet d’investissement locatif important. Toutefois, la durée d’un emprunt se limite en général à 20 ans pour le locatif et 25 ans au maximum pour un achat de résidence principale. 

Choisir le meilleur taux

Quel prêt choisir parmi toutes les offres ? Le choix peut s’avérer difficile. Avant d’entrer dans les détails, découvrons d’abord ce qu'est le taux d’intérêt. Cette base vous sera utile dans les paragraphes à venir.

Ceux qui préfèrent la sécurité et la stabilité optent généralement pour le taux d’intérêt fixe. C’est là son atout : le taux reste constant durant toute la durée de remboursement. Avec le taux fixe, vous pouvez connaître dès la souscription le montant total de l’opération. Par conséquent, vous pouvez être prévoyants quant à vos finances.

Le taux variable, un autre type de prêt, peut varier selon la condition des marchés financiers. Son principal atout, généralement, est qu’il est moins cher lors de la signature du prêt que le taux fixe. Cependant, le taux peut diminuer tout autant que monter comme une flèche. Si l’option de « prêt capé » est présente dans le contrat, alors vous ne risquez pas d’avoir un taux d’intérêt dépassant les limites. Le prêt variable capé est une sorte de cadrage pour la variation des taux. Il peut limiter seulement la hausse du taux global de crédit, ou limiter la hausse et la baisse du taux. Ainsi, pour votre sécurité financière, pensez à vérifier la présence de cette option dans votre contrat de financement.

Profitez des aides de l’État

En tant qu’emprunteur, diverses propositions s’offrent à vous, à vous de les utiliser en tant que :

  • prêt complémentaire (le Prêt à Taux Zéro ou PTZ, l'Éco-prêt à Taux Zéro, le Prêt Action Logement ou prêt patronal, etc.) ;
  • ou comme prêt principal (le Prêt à Accession Sociale, le Prêt Conventionné ou non).

Ces aides sont soumises à des conditions de remboursement différentes les unes des autres. Les démarches peuvent varier en fonction de votre situation personnelle et de votre salaire. Trouvez celles qui vous conviennent le mieux. En revanche, si demander un prêt peut vous paraître encore assez compliqué, nous vous suggérons de faire appel à un courtier.

5 bonnes raisons de faire appel à un courtier

Le contrat de financement d’un prêt s’avère souvent être long et n’est pas facile à comprendre. C’est pourquoi il faut faire appel à un courtier pour vous épauler. Vous gagnerez en temps et en argent, mais aussi en sécurité. Ce dernier vous expliquera comment se déroule le remboursement d'un prêt immobilier et tout ce qu’il y a à savoir. En bref : 

  1. vous gagnerez du temps dans les démarches ;
  2. le courtier immobilier vous indique l’offre qui vous convient le mieux ;
  3. il constitue un dossier pertinent à présenter à la banque après avoir collecté tous les justificatifs et informations ;
  4. le courtier peut négocier des taux très bas pour vous ;
  5. vous bénéficiez de ses conseils avisés concernant l’assurance et les garanties.

De façon générale, le montant du taux dépendra de vos moyens et surtout de vos projets. Déterminez votre capacité d’emprunt pour que vous puissiez déterminer la durée du prêt maximale envisageable. Tenez compte des types de taux et renseignez-vous sur les aides de l’État pour alléger vos coûts. Lancez-vous dans l’achat immobilier en ayant comme allié le courtier.

Nous vous informons sur tout ce qu’il y a à savoir autour du prêt immobilier. Enfin, n’hésitez pas à nous contacter, pour l’achat, la vente ou la location de votre bien immobilier.

Pour aller plus loin, découvrez également ces articles sur le prêt immobilier :