Quels sont les avantages à acheter sa maison ou son appartement au comptant ?

Guide immobilier Achat

Si vous désirez acheter un bien immobilier et que vous avez les moyens d’acheter avec votre propre argent, sans faire appel à une banque, c’est possible. Que ce soit pour acheter une résidence principale ou réaliser un investissement locatif, acheter comptant est une solution. Mais quels sont les réels avantages ? Est-ce vraiment intéressant de ne pas emprunter ? Suivez nos conseils.

Le paiement comptant en immobilier : qu’est-ce que c’est ?

Le paiement comptant est le fait de payer en une seule et unique fois, sans faire de crédit. L’acheteur utilise uniquement un capital financier personnel, issu de son épargne, pour acquérir un bien. La somme est versée au moment de la signature de l’acte de vente. L’acheteur n’a donc pas besoin de recourir à un établissement bancaire pour financer son achat. C’est un paiement cash qui ouvre droit à de multiples avantages.

 

Les avantages du paiement comptant immobilier

En effet, ce type de paiement offre des avantages à l'acheteur et au vendeur.

Pour l’acheteur

Une pression en moins quant au prêt immobilier
Effectuer des démarches pour obtenir un crédit immobilier et une assurance emprunteur est parfois difficile et rebutant pour certains. De plus, devoir rembourser des mensualités ajoute un stress supplémentaire. Avec le paiement comptant, il n’y a plus cette pression et cette charge psychologique. Au moment de la signature de l’acte de vente, c’est terminé, vous serez propriétaire et n’aurez plus rien à payer par la suite.

Une réduction des coûts de l’achat du bien
Que ce soit pour acheter une maison ou acheter un appartement, ce type d’opération financière peut coûter assez cher à l'acheteur. En effet, l’emprunt implique des taux d’intérêt, des garanties, des assurances, qui alourdissent la facture finale. Si vous empruntez 200 000€ sur X années, vous rembourserez plus que ces 200 000€ à cause des intérêts. De plus, l’assurance emprunteur a un coût différent selon l’âge et fait fortement grimper le prix d'un achat immobilier, notamment pour les personnes de plus de 50 ans.

Pour le vendeur

Une garantie financière pour le vendeur
Pour le vendeur, l’achat de son bien immobilier au comptant est une réelle garantie financière. Il est assuré que la somme à payer est détenue par l’acheteur et qu’il n’y a pas d’attente. Dans ce cas, le vendeur demande un justificatif qui prouve que l’acheteur peut financer l’achat de l'appartement ou de la maison sans problème. Le document indiquera d’où provient la somme (type de compte épargne, assurance-vie…). Cela permettra de rassurer le vendeur.

Un délai plus court pour vendre
Si l’achat n’est pas comptant, cela nécessite donc un emprunt qui emmène également à une clause suspensive (rejet de la vente en cas de non obtention du prêt immobilier) dans la promesse de vente. De plus, le vendeur doit immobiliser son bien le temps que l’acheteur obtienne son financement et il n’a toujours pas la certitude qu’il va vendre son bien en raison de la condition suspensive… 

 

Est-ce toujours judicieux de payer comptant un bien immobilier

Pas dans tous les cas. Outre le fait de ne pas avoir le montant nécessaire, il y a différentes raisons qui peuvent pousser à ne pas payer comptant.
Si vous ne payez pas comptant, vous pouvez ainsi garder votre épargne et faire face à des dépenses imprévues ou bien profiter de cette somme pour d’autres projets personnels, notamment pour espérer gagner plus à travers des placements financiers plus intéressants.

Pour acheter une résidence principale, voire secondaire, il faut estimer si vos épargnes vous rapportent plus que les taux d’intérêt du prêt immobilier. Si c’est le cas, il est plus judicieux d’emprunter pour acheter votre maison ou votre appartement. 
Exemple : Avec une épargne de 150 000€ placée à 1,5% par an, cela vous rapporte 2250€. Si le prêt vous coûte moins cher, empruntez sans hésiter.
Pour un investissement locatif, il n’est pas conseillé de payer comptant ni de faire un apport personnel. Les intérêts d’emprunt et les frais payés à la banque sont déductibles des revenus fonciers et peuvent donc être déduits des impôts. Et si les loyers remboursent les mensualités, vous êtes gagnant et le paiement comptant n’a pas lieu d’être.

Plus d'informations sur :

  • Quels paramètres vérifier avant d'acheter un appartement ?
  • Quel apport pour un investissement immobilier ?
  • Maison ou appartement ?
  • En quoi consiste l'achat immobilier sur plan ?
  • Comment choisir votre programme immobilier ?
  • Comment calculer son apport immobilier ?
  • Comment acheter un appartement ?
  • Combien peut-on emprunter pour acheter un appartement ?
  • Combien d'années faut-il travailler pour acheter un logement ?
  • Acheter ou louer ?