Trouver un logement pour l’année universitaire : le guide complet

Guide immobilier Location

La rentrée universitaire approche ! Vous changez de ville et êtes à la recherche d’un logement étudiant pour l’année universitaire ? Plusieurs options de logement pour l’année s’offrent à vous. Du logement social étudiant aux résidences de services, retrouvez dans ce guide toutes les informations pour démarrer votre année sereinement. Suivez le guide !

Les logements du Crous

 

De quoi parle-t-on ?

Il s’agit de logements en cité ou résidence universitaire gérés par le Crous. Ils constituent le type de logement le plus abordable du marché immobilier puisqu’ils constituent la catégorie des logements sociaux étudiants.

 

Lorsqu’il s’agit de maîtriser son budget de location de logement, ils sont l’option la plus économique.

 

Selon si le logement étudiant se trouve dans une résidence traditionnelle ou conventionnée, vous pourrez faire une demande pour une chambre, un studio équipé ou un appartement étudiant T2 ou T3.

 

Pour ces logements, le loyer mensuel varie de 200 à 500 euros par mois. C’est nettement moins que les 603 € de loyer qu’il faut en moyenne débourser pour louer un studio. De même, le coût d’une chambre dans un logement en colocation pour un étudiant en France s’élève à 455 € par mois en moyenne.


Demande et attribution

Pour bénéficier de ces logements, plusieurs étapes sont à respecter.

 

Il faut d’abord effectuer une demande de logement via le Dossier Social Étudiant chaque année. Le DSE permet de réaliser à la fois une demande de bourse et de logement. Pour réaliser votre demande, rendez-vous sur le site mes services étudiants.

 

Le dossier doit être constitué de janvier à mi-mai.

 

Puis, vous devrez préciser votre demande de logement sur le site internet trouverunlogement.lescrous.fr. Vous pourrez y géolocaliser les résidences sur une carte et obtenir un descriptif détaillé. Vous pourrez formuler jusqu’à 4 voeux.

 

Ces logements sont attribués en priorité aux étudiants boursiers. Néanmoins, à partir du mois de juillet dans chaque académie, une seconde vague d’attribution est possible. Si aucun logement ne vous a été attribué, vous pourrez consulter les offres de logements encore disponibles.

 

A noter : un logement est attribué pour une année universitaire seulement. Si vous souhaitez poursuivre son occupation, n’oubliez pas d’effectuer une demande de renouvellement via le DSE.


Les logements en colocation

La colocation est une option très répandue dans les grandes villes universitaires où le marché de la location immobilière est sous pression.

 

Elle présente d’abord l’avantage de limiter le budget logement puisque le loyer ainsi que les charges locatives y sont partagés entre les différents colocataires.

 

Autre argument en sa faveur : l’espace ! Qui dit colocation dit habitation plus spacieuse. Si vous ne vous voyez pas dans un petit studio, la colocation vous conviendra mieux.

 

Enfin, la colocation permet aussi d’être entouré et de rencontrer de nouvelles personnes. C’est l’idéal pour se créer le cercle social dont on a tant besoin quand on arrive dans une grande ville.

 

Soyez toutefois attentifs au contrat de colocation qu’il convient de bien rédiger. Vous vous éviterez ainsi de mauvaises surprises en cas d’impayés de la part de vos colocataires.


Les résidences étudiantes privées

 

De quoi s’agit-il ?  

Une résidence étudiante est une résidence de services proposant des locations meublées spécifiquement aux étudiants.  

 

Pour être une résidence de services, elle doit proposer à minima 3 des 4 services suivants:

 

  • petit-déjeuner
  • ménage
  • accueil
  • fourniture de linge de maison

 

D’autres services peuvent être proposés comme: une salle de sport, une salle de cinéma, une cantine, des espaces de travail numérique.


Résidences étudiantes : une option confortable

Louer en résidence étudiante est d’abord une solution plus flexible que la location classique (location à un particulier ou par agence).

 

Les logements y sont entièrement meublés et équipés, ce qui facilite l’étape de l’installation. De plus, le préavis de départ y est réduit à 1 mois. Flexibilité garantie !

 

Les résidences sont idéalement situées à proximité des centres universitaires et/ou des commodités : transports, commerces, loisirs.

 

Enfin, elles proposent des services adaptés à la vie étudiante et en facilitent le quotidien. Une laverie est généralement mise à disposition, ainsi qu’une connexion internet et des espaces collectifs de convivialité.

 

A noter : ces résidences permettent aussi d’envisager une réservation pour de courts séjours, notamment à l’occasion d’un stage.

 

Retrouvez notre dossier sur les résidences étudiantes à Paris.


Les logements des bailleurs privés

Enfin, plus classiquement, les bailleurs privés sont ceux qui offrent le plus grand choix de logements pour l’année aux étudiants.  

En effet, la signature d’un bail étudiant leur permet une mise en location sereine et bien encadrée.

 

Pour trouver votre logement, faites appel aux services d’un professionnel de l’immobilier. Vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé à chaque étape de la procédure. Il vous permettra de maximiser vos chances et pourra vous aider à constituer un bon dossier de location. De plus, votre agent immobilier vous garantit un cadre sécurisé et une disponibilité quotidienne.


Trouver un logement pour l'année universitaire peut s'avérer périlleux si l'on ne s'y prépare pas suffisamment tôt. Avec ce guide, vous avez désormais toutes les cartes en mains pour aboutir dans vos recherches et vous consacrer à vos études.

 

D’autres ressources sont à consulter dans notre dossiers dédiés au logement et à la vie étudiante :

 

  • Maison internationale
  • Maison des étudiants
  • Foyer Jeunes Travailleurs
  • Etudiant étranger