Le guide logement étudiant

Guide immobilier Location

Enfin ! L’aventure des études supérieures commence. Vous partez de chez vos parents pour démarrer votre vie d’étudiant et vous partez à la recherche d’un chez-vous. Être étudiant en France offre une diversité de possibilités de logement. Il en existe en effet différents types selon votre budget. Pour trouver la solution de logement la plus adaptée à votre situation, Citya répond à vos questions: suivez le guide !

Les résidences universitaires Crous et cités universitaires

A proximité des centres et campus, les logements en résidences universitaires font l’objet d’une attribution sur dossier. Ils concernent en priorité les étudiants aux faibles revenus, éloignés de leur famille ou étudiants étrangers. Ces demandes de logement sont très nombreuses et les offres ne peuvent les satisfaire toutes. C’est d’autant plus le cas dans les grandes villes universitaires.    

Si vous souhaitez louer un studio ou un appartement de ce type, vous devez effectuer une demande de logement chaque année. Cette démarche s’effectue via le Dossier Social Etudiant (DSE). A noter: un logement est attribué pour une année universitaire, il faut donc constituer un DSE chaque année.    

Sachez également que le Dossier Social Étudiant vous permet d’effectuer une demande de bourse. Pour cela, consultez notre dossier sur la demande de bourse et de logement. Vous y trouverez la liste des justificatifs nécessaires et les étapes à respecter pour constituer un dossier complet.    

Deux types d’offres sont proposés: 

  • La location de chambres de cité universitaire: c'est la solution la plus économique. Il s’agit de petites surfaces de 9 à 10m2.
  • La location de studios ou appartements équipés: plus récents et plus spacieux, ils sont aussi plus onéreux. Ces logements sont conventionnés et ouvrent droit à l’APL.


Pour obtenir de plus amples informations, découvrez notre guide du logement en cité ou résidence universitaire. 

 

Les foyers étudiants de jeunes travailleurs

Les foyers d’étudiants sont assez peu répandus et sont généralement gérés par des associations. Ils proposent des chambres individuelles ou partagées et des espaces communs, ainsi qu’un service de demi-pension ou pension complète. Le cadre de vie fait l’objet d’un règlement strict (horaires repas, ouverture des portes) auquel il faut se plier.    

Les Foyers Jeunes travailleurs sont destinés à accueillir les jeunes actifs de 18 à 25 ans (salariés ou apprentis). Cependant, dans certains cas, vous pourriez avoir accès à l’un d’eux. C’est notamment le cas si vous êtes alternant.    

A noter: le logement jeune en foyer reste une solution temporaire. D’autres options sont à privilégier.    
 

Les résidences étudiantes privées   

Comme les résidences de services destinées aux séniors, la location immobilière de ce type de logement s’est considérablement développée depuis la fin des années 1990.     

Une résidence étudiante de type commercial propose des logements allant de la location de studio aux appartements étudiants T2 accompagnés de services aux étudiants. Il peut s’agir de prestations de:    
 

  • réception
  • nettoyage
  • petit-déjeuner
  • fourniture de linge de maison
  • salle de travail



Ces logements en résidence sont plus onéreux que les logements directement proposés par les bailleurs privés du fait des services inclus dans le montant du loyer.    

Ces résidences avec services s’orientent même aujourd’hui vers le concept de co-living étudiant. Elles mettent l’accent sur le partage d’activités quotidiennes et permettent de favoriser le lien social: une aide appréciable quand on se lance dans la vie étudiante !    

Retrouvez la liste des résidences étudiantes à Paris et tous nos conseils sur notre article dédié.


Les bailleurs privés 

Vous avez fait le choix de la location d’un studio équipé ?  Les bailleurs privés sont ceux qui proposent le plus grand nombre d’offres de logement sur le marché. Plus onéreux que les solutions soumises à attribution, ce type de logement offre de plus grandes possibilités de trouver à se loger.    

Certains bailleurs ne souhaitent d’ailleurs louer leur logement qu’à des locataires étudiants, via un bail étudiant.     

Pour trouver votre bailleur, vous pouvez éplucher les annonces de location de particuliers sur les différents sites d’annonces immobilières. Cela peut vous permettre d’éviter les frais d’agence.    

Pour une transaction sécurisée, vous pouvez également choisir de faire appel aux services d’une agence immobilière. La location par agence induit des frais d’agence, mais vous bénéficiez d’un accompagnement à chaque étape.    

La plupart des logements en contrat de location étudiant sont des logements meublés (retrouvez notre guide de la location meublée).    

D’autres appartements peuvent être proposés vides, notamment si vous souhaitez être locataire d’un logement pour l’année.    
     
Retrouvez nos dernières annonces de location d’appartements et tous nos conseils sur notre page “louer un studio”.

 

La colocation    

La colocation est une solution répandue dans les grandes villes étudiantes comme Paris, Rennes ou Bordeaux, où les loyers sont très élevés. Il s’agit de partager un appartement avec d’autres étudiants en bénéficiant d’une chambre individuelle.     
Là encore, ce sont principalement les bailleurs privés qui offrent ce type de logement.    

Pour tout savoir sur la colocation, consultez notre guide du logement en colocation ainsi que notre guide dédié au contrat de colocation.    

D’autres pistes existent    

Enfin, il existe d’autres ressources à la disposition des étudiants pour accompagner à la location de logement.     

Vous êtes étudiant titulaire d’un doctorat et/ou êtes enseignant/chercheur ? Rapprochez-vous des Maisons Internationales (visitez notre page consacrée aux “Maisons Internationales”).    

Certains bailleurs sociaux proposent également de réserver un petit nombre de leurs logements sociaux à des étudiants pendant leur formation. Ces logements sociaux sont réservés à des étudiants à faibles ressources et âgés de moins de 30 ans. Adressez-vous à votre mairie ou à l’organisme HLM le plus proche.    

Vous avez trouvé votre logement mais n’avez pas encore de réseau d’amis? En quête d’activités culturelles entre étudiants? Rapprochez-vous de la Maison des étudiants la plus proche de votre habitation !    

Retrouvez notre dossier Etudiants en France pour tout connaître sur la poursuite d’études dans l’hexagone.