Quelle maison pour un prix de 120 000 € ?

Guide immobilier Neuf

Vous voulez devenir propriétaire d’une maison pour profiter d’un logement plus spacieux. Vous ne savez pas trop encore si vous la voulez neuve en VEFA ou en la faisant construire ou encore ancienne. En ayant un budget de 120 000 €, quelle maison peut-on obtenir ?

Dans le neuf, quelle maison pour un budget de 120 000 € ?

Le neuf peut être difficile à acquérir pour 120 000 €. Cela dépendra de la commune où vous vous installez et du marché immobilier. Selon le contexte, les prix peuvent facilement augmenter.

 

Si vous voulez faire construire votre maison vous-même

Si vous voulez construire une maison neuve pour 120 000 €, c’est possible. Attention toutefois, car on parlera uniquement de sa construction et non des étapes précédentes. Le coût du terrain et de ses travaux de viabilisation n’est alors pas compris : ce sont des frais annexes à prévoir.
 

Avec un tel budget, vous pourrez facilement avoir une maison d’une superficie de 80 à 100 m². Vous devez également prendre en compte le coût des matériaux et des équipements. Selon leur qualité, vous devez débourser plus. Une maison traditionnelle aura un prix plus réduit qu’une contemporaine. Comptez en général 1 300 € le mètre carré. Pour économiser de l’argent, mieux vaut déjà opter pour un terrain viabilisé et construire une maison de plain-pied. Un étage requiert plus de travaux et coûtera forcément plus cher. Comme un sous-sol, surtout si le terrain est peu propice à ce type d’installation.
 

Si vous désirez une maison haut de gamme, c’est-à-dire avec de meilleurs matériaux, il faudra sacrifier la surface. Cela signifie donc une salle d’eau moins grande, une chambre en moins et des finitions moins jolies.
 

Avec 120 000 €, vous pouvez cependant trouver un compromis entre surface habitable et bons matériaux. En effet, si vous achetez une maison, c’est pour vous y sentir bien et non à l’étroit comme dans un appartement. En revanche, il faut aussi penser à sa solidité et son isolation sur le long terme. Avec de bons matériaux, vous réduisez vos factures d’énergie en consommant moins. 
 

Attention toutefois à consulter le plan local d’urbanisme (PLU), pour voir si votre projet se conforme aux règles. Le fait d’être dans une zone protégée oblige le propriétaire à utiliser un certain type de matériaux, qui peut s’avérer plus cher. Il fait partie des documents que vous devez vérifier avant d’acheter un terrain.
 

Bien sûr, l'avantage de faire construire sa maison résulte dans le fait que vous pouvez entièrement maîtriser votre budget
 

De plus, l’État a décidé de mettre en place des aides comme le prêt à taux zéro pour aider la construction neuve. 
 

N’hésitez pas à contacter différents artisans pour comparer leurs offres via leur devis. Il est possible de négocier le prix de la prestation avec le constructeur comme vous êtes le maître d'œuvre.
 

En dernier recours, l’autoconstruction est possible même si elle demande énormément de temps.

 

Pour une maison en VEFA ou remise de clés

Le VEFA permet d’acheter un terrain avec une maison. Ce gros avantage évite tous les travaux de raccordement aux réseaux (Internet, eau, gaz, téléphone). En revanche, il peut être compliqué de trouver une VEFA avec un prix de vente de 120 000 €. Comme c’est une construction neuve apportant un véritable avantage au niveau du confort de vie, cela reviendra plus cher que de l’ancien. Surtout qu’avec un promoteur immobilier, vous ne pouvez pas négocier le tarif contrairement à un constructeur.
 

Bien sûr, il ne faudra pas oublier les frais à prévoir lors de l’achat d’une habitation neuve, en plus du prix de vente.

 

Une maison ancienne pour 120 000 €

Ce type de logement est plus présent dans l’ancien que dans le neuf. En fonction de ses caractéristiques, son prix peut fortement être réduit. Comme les maisons anciennes sont plus présentes en zone rurale, le tarif au m² se trouve réduit. La superficie sera en général plus importante sur ce marché. Vous trouverez des logements de 150 m² avec 120 000 € de budget dans certaines communes françaises.
 

C’est en effet l’option la moins onéreuse des 3, du moins au niveau du prix de vente. Même si celui-ci se montre très attractif, la maison peut nécessiter des travaux de rénovation qui s’avèrent souvent élevés.
 

Vous aurez donc un vaste choix pour des maisons correspondant à votre budget.
 

En plus, les frais de notaire s’élèvent entre 7 à 8 %. Dans tous les cas, ces taxes sont à prendre en compte dans le montant d’un achat immobilier ancien ou neuf.