Guide pour viabiliser son terrain et maîtriser son budget

Guide immobilier Vente

Vous avez enfin trouvé le terrain constructible de vos rêves, mais ce dernier demeure non viabilisé. Comment mener à terme cette viabilisation ? Combien coûtent ces travaux d’amélioration ? Et surtout comment bien maîtriser son budget ? Citya Immobilier fait le point.

Viabiliser son terrain : quel est le budget travaux à prévoir ?

En matière de terrain vente, la viabilisation d'un terrain est l'opération qui consiste à le raccorder aux différents réseaux : eau, gaz, électricité, téléphone et assainissement. Vous devrez vous rendre à la mairie de la commune du bien ciblé pour connaître le budget détaillé poste par poste. Mais d'une manière générale, la viabilisation d'un terrain varie entre 6 000 et 15 000 €. Ce budget comprend différentes catégories de travaux. Voici le détail des différents coûts pour raccorder votre terrain aux différents réseaux :  

     

  • Électricité : prix moyen de 1 500 €.
  • Eau potable : prix moyen de 1 500 €.
  • Gaz : prix moyen compris entre 500 € et 1 500 €.
  • Assainissement tout-à-l'égout : 2 000 € et 5 000 €.
  • Assainissement avec fosse septique : prix moyen de 6 000 €.
  • Raccordement au téléphone : entre 500 € et 2 000 €.
  • Taxe d'aménagement : variable selon la zone géographique.

 

Pour un chiffrage précis, n'hésitez pas à contacter Citya Immobilier. Nous mettrons à votre service notre réseau d'artisans pour des devis détaillés et une réponse personnalisée. Et si vous êtes encore à la recherche du terrain de vos rêves, n’hésitez pas à consulter nos annonces immobilières. Peu importe le type de maison à construire, votre projet prendra bientôt vie. Maison avec jardin ou dans une vision d’investisseur, construction d’un bâtiment pour diversifier votre patrimoine (location vente, logement étudiant, location appartement), nous vous accompagnons et vous conseillons dans toutes les étapes de votre projet immobilier neuf. De la future gestion locative, à la gestion des charges locatives et des impayés, nous sommes là pour vous aider.

 

Budget pour viabiliser son terrain : les facteurs déterminants

La distance entre le terrain et les réseaux publics

Pour un terrain à viabiliser, le budget travaux cité ci-dessus peut varier en fonction de plusieurs facteurs dont la distance entre les réseaux publics et l'entrée de la future maison sur le terrain à viabiliser. Vous trouverez toutes ces informations sur le certificat d'urbanisme délivré par la mairie. Ainsi, la nouvelle répartition du budget est la suivante :

 

  • Électricité : +200 € par mètre linéaire au-dessus de 30 mètres.
  • Eau potable : +45 € par mètre et au-delà de 10 mètres.
  • Gaz : +100 € par mètre creusé et au-delà de 30 mètres.

 

Les taxes liées à la viabilisation

À cela, s'ajoutent diverses taxes comme la TLE (taxe locale d'équipement), la taxe d'aménagement (variable selon la zone géographique) ou encore la PRE (préparation raccord égout). Sans compter le prix de vente du terrain à acheter, variable en fonction du prix immobilier de la zone géographique ciblée.

 

Les autres facteurs

D'autres facteurs peuvent impacter le coût global des travaux de viabilisation comme la nature géologique du terrain (étude du sol à prévoir de 1 500 €), la topologie des sols, le relief, l'existence ou non de canalisations, la distance entre la maison et les coffrets en limite de terrain, la facilité d'accès au chantier et le bornage. Si votre terrain n'est pas délimité, comptez un budget compris entre 700 € et 1 500 €. Ces travaux seront réalisés par un géomètre-expert. Et au-delà du budget financier, il existe un facteur temps. Vos travaux peuvent s'étendre sur une période allant de 4 à 6 mois.

 

Vers qui se tourner pour la viabilisation du terrain ?

Votre budget est à présent limpide ? Il ne vous reste plus qu'à passer à l'action. Mais vers quel prestataire vous tournez pour réaliser ces différents travaux ? Pour le raccordement au réseau d'eau, prenez contact avec la société des eaux rattachée à votre commune. Pour le tout-à-l'égout, contactez votre mairie. Cette dernière vous mettra en relation avec le service de voirie concerné. Concernant l'électricité et le gaz, votre municipalité vous met en contact avec le gestionnaire local du réseau de distribution d'électricité. La mairie joue donc un rôle important dans ce projet de construction.

 

Elle vous délivre le certificat d'urbanisme pré-opérationnel, mais également en cas de terrain reconnu viabilisable, délivre le permis de construire (si terrain constructible). C’est vers elle que vous devez vous tourner pour demander les différentes autorisations de raccordement aux réseaux d'eau potable et au tout-à-l'égout. C’est un partenaire incontournable pour les démarches administratives et les autorisations. La mairie vous permettra de viabiliser votre terrain.  

 

Vous connaissez à présent les étapes nécessaires à la viabilisation d'un terrain et les tarifs des travaux poste par poste. Vous êtes en mesure d'évaluer le prix global des travaux à effectuer et de maîtriser votre budget. Et si vous souhaitez optimiser ce dernier, n'hésitez pas à contacter un expert Citya Immobilier. Ensemble réalisons votre rêve immobilier.
 

Plus d'informations : 

  • Quels sont les documents à fournir pour l'achat d'un terrain ?
  • Quelles précautions pour l'achat d'un terrain non constructible ?
  • Quel terrain pour faire construire ?
  • Comment choisir son terrain à acheter ?
  • Que faut-il savoir avant d'acheter un terrain à construire ?
  • Comment trouver son terrain à bâtir ?
  • Comment financer l'achat d'un terrain ?
  • En quoi consiste la viabilisation d'un terrain ?
  • Combien coûte une division de terrain
  • A quel prix vendre un terrain à un promoteur ?