Mener à bien un projet locatif

Guide immobilier Location

Vous souhaitez investir dans un projet locatif et vous ne savez pas par où commencer ? Avec Citya Immobilier, bénéficiez de l’accompagnement d’un expert en projet d’investissement locatif depuis la définition de votre budget jusqu’au calcul des impôts et taxes en immobilier.

Définition du projet locatif, du budget et du financement

Bien avant d’acheter un bien immobilier, vous devez définir les objectifs qui vous motivent à investir dans un projet locatif. Cette étape primordiale permet d’encadrer votre investissement à court, moyen et long terme. Elle vous oriente davantage vers le choix du type d’investissement le plus rentable en fonction de vos objectifs. 

 

Si certains investisseurs souhaitent réaliser une plus-value (calcul plus-value immobilière), d’autres veulent plutôt diversifier leur patrimoine immobilier commercial. Outre ces raisons, vous pouvez également monter un projet d’investissement immobilier afin de : 

  • générer un complément de revenus ;
  • constituer un capital fiable pour votre retraite ;
  • bâtir une résidence secondaire ;
  • bénéficier d’un bon rendement de location à long terme grâce à la défiscalisation immobilière.

 

L’essentiel consiste à définir un objectif SMART pour votre projet locatif. Le but à atteindre doit être spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini. Vous serez ensuite en mesure de choisir plus facilement le type d’investissement locatif idéal pour votre projet.

 

Détermination du budget et du financement

Tout projet locatif répond à un budget défini en amont, bien avant l’acquisition du bien immobilier et le choix de sa gestion locative. De ce fait, la question du budget se pose fort bien au début de votre projet d’investissement locatif. Vous souhaitez investir dans des locaux à usage professionnel ou des locaux à usage d’habitation ? Le budget à prévoir ne sera pas le même. 

 

Dans un premier temps, il convient de réunir toutes les ressources personnelles à votre disposition. Disposez-vous d’une épargne personnelle, d’un apport ?

 

Vous pouvez également faire appel à un organisme emprunteur pour financer votre projet d’investissement locatif. Ce dernier peut vous octroyer un prêt immobilier en fonction de votre situation financière actuelle et du coût de votre capacité d’emprunt.  

 

Afin de bénéficier d’un taux d’emprunt relativement bas, Citya Immobilier vous conseille d’opter pour un prêt remboursable à long terme et de profiter par la même occasion des avantages de la défiscalisation immobilière.

 

Choix et détermination de la valeur locative du bien immobilier

Vous souhaitez investir dans le neuf, l’immobilier d’entreprise, un logement ancien, un bâtiment résidentiel pour séniors ou un logement pour étudiants ? Vous devez spécifier le type d’investissement que vous recherchez avant l’achat d’un bien. 

 

La valeur locative d’un bien immobilier varie en fonction du marché locatif de la région. L’estimation de cette valeur au stade du montage de votre projet d’investissement est indispensable pour connaître le montant des loyers que vous pouvez attendre de la location. Elle détermine l’intérêt d’acheter tel ou tel bien par rapport à d’autres logements. 

 

Pour obtenir le montant du loyer annuel du bien ou la valeur locative, il suffit de multiplier sa surface habitable par le montant du loyer annuel estimé au mètre carré selon s’il s’agit de zones tendues ou non. D’autres critères peuvent également entrer en compte dans le calcul de cette valeur, à savoir : 

 

  • les pièces annexes du logement ;
  • la nature du logement : s’il s’agit d’une location meublée, une location vide ou une location saisonnière ;
  • la présence de garage, cave, remise, buanderie, terrasse, jardin ou encore d’un patio ;
  • les commodités aux environs : centres commerciaux, stations de métro ;
  • l’environnement en général : les vues aux alentours, l’exposition au soleil, le bruit ;
  • l’existence ou non d’un ascenseur ;
  • les équipements à disposition des locataires qui voudront louer le logement : gaz, électricité, chauffage, eau courante.

 

Simulation de la valeur locative d’un logement

Conformément aux dispositions de l’article 324 et de l’annexe 3 du Code Général des Impôts, vous pouvez estimer la valeur locative d’un bien immobilier par vos propres moyens. Vous devez simplement respecter les directives énoncées par ces articles en définissant les critères de calcul de la valeur du bien immobilier.

 

Comme seconde alternative, vous pouvez demander à ce qu’une agence immobilière vous accompagne dans votre projet locatif. En tant que propriétaire du bien, découvrez la valeur d’avantage en nature de la mise en location de votre bien avec Citya Immobilier. Nos experts vous proposent un service de calcul de valeur locative sur mesure en fonction des caractéristiques spécifiques du bien et d’autres critères supplémentaires tels que : 

 

  • les travaux à réaliser pour optimiser le confort du logement ;
  • la valeur des charges locatives ;
  • les performances énergétiques du logement.

 

Nos missions de conseil immobilier concernent également la rédaction d’un bail commercial, le point sur la fiscalité immobilière et les choix à adopter selon le type d’investissement. 

 

Zoom sur la défiscalisation

Il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation qui encadrent les différents projets d’investissements locatifs. Ils proposent des avantages fiscaux de plus en plus conséquents selon la durée de l’investissement. On peut notamment citer :  

 

  • la loi Pinel pour les investissements dans le neuf avec une réduction d’impôts allant de 12 à 21 % sur 6 à 12 ans de mise en location ;
  • la loi Malraux pour les investissements dans les biens anciens. L’avantage fiscal s’élève à 22 à 30 % du montant des travaux de rénovation selon s’ils sont situés dans des zones avec PVAP (Plan de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine) ou non ;
  • la loi Censi-Bouvard adressée aux investissements dans les EHPAD permettant de récupérer la TVA et de bénéficier d’un avantage fiscal de l’ordre de 11 % du montant d’investissement sur 9 ans.

 

Qu’en est-il des garanties locatives ?

En vue de sécuriser vos revenus locatifs, pensez également à souscrire des assurances dans le cadre de votre projet locatif. Citya Immobilier vous conseille de souscrire au moins l’une des assurances suivantes : 

 

  • une assurance Loyers Impayés ;
  • une assurance Propriétaire non occupant (PNO) ;
  • une assurance Vacance Locative ;
  • une assurance Dégradation Locative.

 

Vous avez besoin d’obtenir plus d’informations et de conseils pour réussir votre projet locatif ? Nos experts en immobilier locatif restent à votre entière disposition.

 

Découvrez également :