Prix Moyen d’un Appartement : cartographie des prix à l’achat

Guide immobilier Estimer

Vous hésitez entre l’achat d’un appartement ou d’une maison ? Pour vous aider à faire votre choix, voyons le prix moyen d’un appartement en France. Suivez notre cartographie pour mieux comprendre l’évolution du marché immobilier français et l’évolution du prix immobilier d’un appartement.

Des différences entre logement neuf et ancien

Les données enregistrées par les notaires des communes de France fin 2021 font apparaître des différences de prix entre le neuf et l’ancien.

Ainsi, le prix des appartements anciens avoisine les 3800 €/m² contre 4600 €/m² en banlieue lyonnaise, soit un différentiel de 20 %. Cet écart s’accroît dans d’autres régions : autour de 30 % pour la métropole nantaise (de 3500 €/m² à 4650 €/m²) ainsi que pour la grande agglomération bordelaise (de 3200 €/m² à 4150 €/m² près de Mérignac). Enfin, il dépasse les 50 % dans la périphérie d’Aix-en-Provence/Marseille (de 2900 €/m² à 4500 €/m²).

 

Il y a cependant des surprises au cœur même de Bordeaux où les prix apparaissent presque similaires entre le neuf et l’ancien. À l’inverse, les abords de la frontière belge affichent des disparités de plus de 120 %. Le marché immobilier est très loin d’être linéaire. Renseignez-vous auprès des professionnels de votre ville pour obtenir une estimation fiable.

 

Dans la capitale, la différence n’est pas si flagrante. Il faut dire que les appartements à Paris les plus anciens se situent souvent dans les quartiers huppés. Dans ce cas, un immeuble haussmannien rivalisera en prix avec un logement neuf dans des secteurs moins prisés. Pour connaître l’immobilier à Paris arrondissement par arrondissement, les spécialistes se réfèrent à la Carte Prix Immobilier diffusée par les notaires du Grand Paris.
 

    

De multiples critères à prendre en compte

  • La superficie

Dans les ventes immobilières, la corrélation n’est pas parfaite entre le nombre de mètres carrés et le prix moyen de l’immobilier. On constate que le prix est proportionnellement plus cher pour un studio que pour un 3-4 pièces.

  • L’emplacement

La localisation de ce type de logement influe beaucoup sur le prix. Le centre-ville affiche un coût plus élevé. L’accès aux transports en commun, la proximité des commerces, des écoles, des centres hospitaliers devient primordial pour les Français qui ont choisi de privilégier l’immeuble à la maison. On peut acheter un duplex de standing plus cher qu’une bâtisse éloignée ou un pavillon neuf en campagne (même en comptant le prix du terrain).

  • La localisation géographique

Les communes en bord de mer ou en montagne bénéficient d’une forte attractivité. Ainsi, on retrouve les Alpes maritimes ou la Haute-Savoie parmi les départements les plus onéreux.

 

Des écarts significatifs entre départements de France

Votre investissement va dépendre du lieu où vous souhaitez vous procurer un bien immobilier. En effet, selon le secteur géographique, le prix moyen diffère et influe sur l’achat des ménages

 

Quelques chiffres clés pour vous aider à établir la meilleure estimation du prix immobilier

Le prix de vente des logements fluctue en fonction du département choisi. D’après les données immobilières notariales de la fin de l’année 2021, la fourchette de prix de l’immobilier serait comprise entre 840 €/m² et 4 800 €/m². La Creuse, la Nièvre, la Loire, la Corrèze profitent de prix bas immobiliers. Quant à la Haute-Savoie, les Alpes-Maritimes et le Rhône, ceux-ci arrivent en haut de la tête du peloton des prix. 

 

Le logement et l’immobilier du Grand Paris restent les plus chers de l’hexagone puisqu’ils oscillent entre 4 000 €/m² en Seine-Saint-Denis et 10 700 €/m² au cœur de la capitale.

 

Des tendances variées au sein d’une même région : l’exemple de la Nouvelle-Aquitaine

Accueillant 6 millions d’habitants, répartie sur douze départements, elle constitue la région la plus vaste de la France. La cote immobilière de la Nouvelle-Aquitaine suit une évolution ascendante, décuplée par le record de transactions que l’immobilier en France a connu en 2021.

 

La disparité de prix est telle qu’il s’y trouve des départements parmi les plus coûteux de France (la Charente-Maritime à 3 700 €/m² et la Gironde à 3 860 €/m²) et les plus abordables (la Creuse et la Corrèze).

Le même constat a lieu si l’on compare les villes. Avec un prix au mètre carré variant entre environ 1 270 € à 7 190 € en Gironde, certaines communes bénéficient de prix plus attractifs que d’autres. C’est le cas de Blaye (1 270 €/m²) et de Marcenais (1 630 €/m²). Quant à Arcachon (7 190 €/m²) et Bordeaux (4 660 €/m²), ce sont les villes où l’immobilier est le plus cher. À noter que certaines petites communes du bord de mer connaissent des prix plus élevés que des villes moyennes dans les terres.

 

Cependant, avec une forte croissance démographique et un potentiel touristique important, le prix des loyers grimpe suivant ainsi un mouvement plus global de la location en France. Pour vous permettre de fixer le prix du loyer d’un logement acquis pour investir, vous pouvez solliciter les conseillers des agences immobilières Citya.

 

La juste estimation du prix par des experts de l’immobilier

Peu importe la région dans laquelle vous posez vos valises, un accompagnement par des professionnels s’avère indispensable pour réaliser un investissement serein. Tournez-vous vers nos agents immobiliers.

 

Ils sont les mieux placés pour repérer le bien qui correspond parfaitement à votre budget. Pour cela, ils considèrent les dernières tendances du marché immobilier et les taux de crédit et années de revenus pour acheter. Ils vous informeront également sur le prix moyen du terrain par département et par ville ou celui des maisons. Enfin, pour une estimation de votre appartement, vous pouvez recourir à notre outil d’estimation en ligne, consultez les annonces immobilières et bien sûr échanger avec nous dans l’une de nos 175 agences.