Tour savoir sur les offres de prêt immobilier avec Citya Immobilier

Guide immobilier Estimer

Dans le cadre d’un projet d’achat immobilier ou de construction de logement, un crédit immobilier peut être contracté auprès d’un grand nombre d'établissements bancaires pour permettre son financement. Cependant, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver parmi les nombreuses propositions d’offres de prêt immobilier. Découvrez toutes les informations pour vous éclairer sur ce sujet et réalisez votre objectif dans les meilleures conditions avec Citya Immobilier !

Qu’est-ce qu’une offre de prêt immobilier ?

Lorsque vous effectuez une demande de prêt au sein d’une banque, si celle-ci répond positivement, une offre de prêt immobilier vous est transmise par courrier postal. C’est un contrat qui comprend le montant des mensualités, les modalités de paiement et les obligations auxquelles vous devrez vous plier si vous acceptez de le signer.

Vous pouvez refuser la proposition ou donner votre accord en prenant soin de respecter le délai de réflexion de dix jours fixé par la loi. Vous pouvez réaliser plusieurs simulations de prêt immobilier dans la même institution, mais une seule offre de crédit peut être signée.

Comparer les offres de prêt immobilier 

Le taux d’intérêt sur votre emprunt immobilier, le coût des frais annexes et de l’assurance emprunteur sont des facteurs variables en fonction de l’établissement bancaire. Il est donc important de comparer les offres de prêt immobilier et de se renseigner sur les meilleures méthodes de recherche. 

En fonction de votre profil, de votre capital financier, de la durée de remboursement et de la qualité de votre dossier de prêt, toutes les banques ne vous feront pas les mêmes propositions. N’hésitez pas à négocier, d’autant plus si vous avez des arguments solides tels qu’un apport personnel conséquent ou des revenus stables. 

Pour comparer deux offres, le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) est indispensable et doit obligatoirement être communiqué par l’organisme prêteur lors de sa suggestion de contrat. Les frais de notaire ne sont pas pris en compte dans son calcul, pensez donc à les intégrer ultérieurement à l’estimation des coûts de votre projet. Il est possible de faire appel à un courtier immobilier pour réaliser une comparaison des offres qui répondent à vos exigences.

Les différentes offres de prêt immobilier

Outre les prêts complémentaires qui peuvent venir s’ajouter au financement de votre projet, il existe deux types de prêts immobiliers. Les prêts classiques et les prêts réglementés. Ces derniers offrent des avantages variés sous certaines conditions. Ils comprennent les prêts d'épargne logement, les prêts à taux zéro et les prêts conventionnés.

Répondre à une offre de prêt immobilier

Pour répondre positivement ou négativement à une offre de prêt immobilier, vous devez tout d’abord respecter un délai de réflexion de dix jours. Ce n’est qu’à partir du onzième jour qu’il vous est possible de communiquer votre décision.

Attention tout de même à ne pas trop traîner, car la proposition n’est valable que trente jours !

Pour accepter un contrat, signez-le et paraphez chaque page qu'il contient avec vos initiales. Pensez à bien relire la totalité du document pour vous assurer de la justesse des informations qui y sont répertoriées. Ne faites aucune rature ou correction sur le contrat et n’oubliez pas d’y inscrire la date de votre signature, signifiant que le délai de réflexion a bien été exécuté.

Vous n’avez plus qu’à le renvoyer à l’établissement bancaire concerné par courrier postal avec accusé de réception.  

Les informations d’une offre de prêt immobilier

Dans les dossiers d’offres de prêt immobilier à taux fixe, les données suivantes doivent obligatoirement être répertoriées :

  • le nom de la banque, votre identité et celle de l’éventuelle caution ;
  • la nature et l’objet du prêt ;
  • le montant de l’emprunt, sa durée et son taux d’intérêt ;
  • la date de déblocage des fonds ;
  • les garanties demandées à l’emprunteur ;
  • l’échéancier de vos mensualités ;
  • une mention évoquant votre liberté dans le choix de votre assurance.

Dans le cas où votre banque vous proposerait une assurance, une notice d’information doit vous être fournie. Si l’offre de prêt concerne un contrat à taux variable ou révisable, les conditions et modalités de variation des intérêts du prêt immobilier ou de transfert du crédit à un tiers doivent être mentionnées.

Le déblocage des fonds

Le délai de réflexion doit être appliqué avant tout déblocage des fonds. Le montant de votre emprunt peut vous être versé directement si vous effectuez la signature de l’offre de prêt immobilier avec un notaire. Dans le cadre d’un projet de construction, de travaux ou d’achat immobilier sur plans, les fonds peuvent être débloqués en fonction d’un calendrier négocié avec le constructeur. Il est nécessaire de prendre en considération les intérêts intercalaires qui peuvent vous être réclamés si le versement du montant emprunté se fait en plusieurs fois.

Le remboursement anticipé

Si vous le souhaitez, il vous est possible de rembourser votre prêt avant la fin du contrat, c’est-à-dire par anticipation. Cependant, certaines conditions peuvent parfois vous être imposées :

  • un remboursement d’au moins 10 % de l’emprunt total ;
  • le paiement d’une indemnité ne dépassant pas les six mois d’intérêts sur le capital remboursé ;
  • une demande écrite de remboursement anticipé.

Après réception de votre demande de prêt immobilier, la banque doit vous communiquer le montant des sommes à rembourser dans les meilleurs délais. Pour éviter d’obtenir des frais intercalaires à régler, faites coïncider le paiement de votre échéance mensuelle avec le versement du remboursement. 
 

Découvrez nos autres articles :