Tout savoir sur les emprunts immobiliers

Guide immobilier Estimer

Vous souhaitez souscrire un emprunt immobilier pour réaliser l’achat immobilier d’une maison, d’un appartement ou d’un terrain ? Si les conditions d’obtention d’un crédit immobilier sont identiques d’une banque à l’autre, il n’en va pas de même pour les taux de prêt immobilier pratiqués. De nombreux éléments comme l'apport, l'épargne ou le capital sont pris en considération pour vous accorder ou non un prêt immobilier pour acheter votre résidence principale ou secondaire. CItya Immobilier vous dit tout ce qu’il faut savoir pour obtenir un emprunt immobilier !

Les revenus : le point essentiel pour les banques pour accorder un emprunt immobilier

Les revenus sont le premier élément examiné par les banques pour étudier votre demande d’emprunt immobilier. Évidemment, plus ils sont élevés et réguliers, mieux ce sera pour valider votre profil.

Veillez également à présenter une bonne gestion de vos revenus. Avoir des revenus réguliers ne suffira pas si l’établissement bancaire que vous sollicitez se rend compte que ceux-ci sont rapidement dépensés ! Assurez-vous de ne pas être à découvert dans les mois qui précèdent votre demande de prêt immobilier

Le taux d’endettement 

Depuis le 1er janvier 2022, le Haut conseil de stabilité financière a limité le taux d’endettement à 33 %. Auparavant, il était encore possible d’aller jusqu’à 35 %. Ce n’est désormais plus possible.

Pour calculer le taux d’endettement, les banques tiennent compte :

  • de vos crédits en cours, notamment les crédits à la consommation ;
  • du coût de votre loyer ;
  • de votre imposition ;
  • de vos assurances ;
  • de vos factures courantes.

L’ensemble de ces éléments permet de déterminer un taux d’endettement, lequel va ensuite être utilisé pour fixer un montant d’emprunt immobilier à consentir. Ce taux ne doit pas être dépassé pour vous permettre de bénéficier d’une somme d’argent suffisante pour vos dépenses courantes telles que les achats pour vous habiller ou les loisirs. C’est ce que l’on appelle le reste à vivre. Ce reste à vivre est très important dans l’approche qu’ont les banques pour accepter ou non des demandes d’emprunts immobiliers. Si le taux d’endettement est trop élevé et que le reste à vivre est jugé insuffisant, alors le banquier peut s’opposer à votre demande de crédit. 
 

Les frais annexes : les garanties et l’assurance emprunteur

Même si ces frais annexes ne représentent pas la plus grande partie de vos dépenses liées au crédit, il ne faut surtout pas les négliger pour autant. 

Les garanties sont utilisées par l’organisme prêteur pour se couvrir en cas de problèmes liés au vendeur. Elles prennent la forme soit d’un cautionnement bancaire, soit d’une hypothèque du logement.

L’assurance emprunteur, même si elle n’est pas obligatoire, est en pratique demandée par les banques. Elle sert à prévenir le risque décès, invalidité ou encore la perte d’emploi. 

À noter que la banque n’a pas le droit de vous imposer le choix de l’assureur. Il arrive parfois qu’opter pour l’assurance de la banque qui vous accorde le crédit vous permette de bénéficier de conditions de prêt avantageuses, notamment un taux immobilier préférentiel ou des frais de dossier de prêt offerts. N’hésitez pas à en parler à votre banquier au moment de votre demande d’emprunt immobilier. 
 

Emprunts immobiliers et risques liés à la santé

Si vous souffrez de pathologies comme du diabète ou de l’obésité, votre emprunt immobilier en sera nécessairement impacté. Un risque de santé trop important peut conduire la banque à refuser votre demande de crédit. 

Dans de tels cas, les organismes prêteurs exigent souvent une souscription à une nouvelle assurance particulière couvrant des problèmes de santé très graves. Cette assurance porte notamment sur les garanties liées au décès, au handicap et au risque chômage.
 

Un questionnaire doit être rempli afin de préciser :

  • les différentes périodes d’arrêts de travail ;
  • les traitements en cours ;
  • les séjours passés à l’hôpital ou dans des établissements spécialisés ;
  • les antécédents personnels ;
  • les différents bilans médicaux ;
  • les pathologies dont vous souffrez.

Laissez-vous guider par Citya Immobilier pour obtenir un emprunt immobilier aux meilleures conditions pour vous !

Citya Immobilier vous guide et vous accompagne pour obtenir un emprunt immobilier dans votre intérêt. N’hésitez pas à solliciter les services d'un courtier immobilier, à faire des simulations d'immobilier pour comparer des taux ou à demander des conseils à l'un de nos experts dans le secteur des prêts immobiliers.

Nous vous aidons à réaliser votre projet d’achat immobilier, de financement ou de construction de la maison de vos rêves grâce à un suivi personnalisé proposé par Citya Immobilier. Nous sommes à vos côtés à chaque étape de votre transaction immobilière, notamment pour trouver un crédit immobilier qui correspond à votre budget et aux mensualités que vous vous êtes fixées pour votre investissement.
 

Découvrez nos autres articles sur le thème des prêts immobiliers et réussissez le projet de votre vie !