Tout savoir sur la maison à colombage

Guide immobilier Neuf

Vous avez décidé d’effectuer un achat dans l’immobilier ancien ? Les maisons à colombage ont conservé la beauté des demeures moyenâgeuses. Difficile de ne pas y être sensible. Tour d’horizon avec Citya sur ces maisons de pierre et de bois.

La structure d’une maison à colombage

Deux éléments principaux composent les maisons à colombage :

 

  • Un ensemble de poutres et de poteaux qui constitue l’ossature. Ses pans sont agencés par croisement de fixations verticales et horizontales laissant place à un carreau.  
  • La maçonnerie qui forme le mur entre les parties de la charpente dénommée hourdage. Le torchis ou le plâtre (parfois des briques crues) composent ce remplissage.

 

Le mur en torchis se retrouve souvent dans les maisons anciennes. Il assure une bonne isolation de la bâtisse grâce au mélange d’argile, de paille et d’eau. Il est dans certains cas remplacé par de la brique qui a la capacité d’absorber l’humidité. Son poids peut fragiliser les fondations, mais l’encorbellement permet de supporter une charge supplémentaire.

 

La partie la plus basse de la demeure est généralement construite de murs en pierre. Ils préservent la maison de l’humidité qui pourrait s’immiscer par le sol. À l’étage, les colombages atteignent potentiellement plusieurs mètres.

 

L’achat d’une maison à colombage

Les acquéreurs choisissent ce type de maison pour son caractère, le charme et l’esthétisme qu’elle dégage. En résidant dans une telle bâtisse, le propriétaire aide à conserver le patrimoine architectural de nos régions. Cela présente néanmoins quelques contraintes, puisqu’on ne peut pas modifier l’extérieur comme on l’entend. En revanche, vous pouvez aménager l’intérieur et créer de grandes chambres et des pièces à vivre spacieuses et authentiques.  

 

Une maison en pierre a l’avantage d’être solide et résistante. Le colombage contribue lui aussi à la robustesse de la demeure, notamment grâce à l’usage du chêne. Les parois constituées de torchis sont d’excellents isolants thermiques et phoniques. Parmi les points à vérifier pour bien acheter, il faut s’assurer du bon entretien des façades. Les anciennes bâtisses doivent faire l’objet de restaurations régulières pour éviter toute porosité.      

 

Pour acheter une maison à colombage, consultez les annonces des biens en vente sur les sites de nos agences immobilières.

 

La construction de sa demeure à colombage

De nouvelles constructions perdurent en Alsace et en Normandie. Elles perpétuent ainsi la tradition de ces demeures centenaires.

 

L’histoire des maisons à colombages

Construire une maison avec cette architecture consiste à reproduire des procédés utilisés depuis longtemps. En France, le colombage est pratiqué depuis le Moyen Âge. La technique de construction a évolué au gré des siècles, des impératifs de sécurité et des modes. Les encorbellements disparaissent à la Renaissance, laissant place à plus de pierres pour solidifier la structure sur un ou plusieurs niveaux. À partir du 15ᵉ siècle, les pans de chêne raccourcissent, mais les fenêtres se rallongent. La façade prend alors un aspect plus épuré.  

 

Les techniques de construction

Les techniques changent selon votre lieu d’habitation. Que vous choisissiez un achat sur plans ou non, le moment à privilégier pour l’édification est le printemps. En effet, les cloisons doivent sécher et les températures estivales s’y prêtent mieux.

 

Des nécessités architecturales vous sont imposées selon les villes dans lesquelles vous bâtissez votre logement neuf. Elles s’accompagnent de méthodes de constructions variées. Faites un point sur les obligations et les contraintes avant d’entamer votre projet et estimer le délai de construction.

 

On parle de maison en pisé lorsque les murs sont construits avec un mélange de terre et de chaux, longuement tassés. Ce procédé qui agit par compression assure la stabilité de l’édifice. Très prisé, ce matériau comporte plusieurs avantages. Il absorbe l’humidité et protège ainsi le bois. Sa flexibilité lui permet également de s’associer aux mouvements de la charpente. 

 

Enfin, la maison constituée de pans de chêne plus courts facilite l’installation de l’encorbellement. En utilisant cet élément décoratif comme moyen de détourner l’eau, on évite son ruissellement à même les façades.

 

La rénovation d’une maison à colombage

Votre projet immobilier consiste dans la rénovation et l’extension d’une maison ancienne ? Il existe d’anciennes granges à colombage que l’on peut transformer en surface habitable. 

 

Demandez conseil auprès des agents immobiliers de Citya. Ils vous accompagneront dans l’achat de logements anciens au prix de vente que vous recherchez.  

 

Réussir un projet de rénovation de maison nécessite de bien évaluer les frais d’une telle démarche. En plus de la charpente, il faut parfois envisager la rénovation électrique de la maison. Pour une maison à colombage, la restauration concerne principalement la maçonnerie. 

 

Pour que la protection contre les intempéries soit toujours efficace avec le temps, les façades doivent être remises en état. Vous évitez ainsi durablement les soucis de moisissures ou de matériaux qui pourrissent. Renseignez-vous sur les prix de la rénovation avant de vous lancer dans un projet de rénovation. Parcourez les pages de nos sites pour mieux connaître les prix de vente dans l’immobilier de votre région.

 

Bénéficier des services de Citya immobilier

Vous souhaitez acheter une maison, un appartement ou rénover une maison ancienne ? Quel que soit le bien immobilier que vous recherchez, les conseillers immobiliers Citya sélectionnent le bien qui vous ressemble. Nous trouvons la demeure de vos rêves selon vos besoins : de la plus atypique à la plus classique. Profitez de notre expertise du marché immobilier local pour effectuer votre achat immobilier dans l’ancien.