S’engager dans un projet de rénovation

Guide immobilier Neuf

Votre achat immobilier dans l’ancien vient de se concrétiser. Vous voulez faire de votre maison ou appartement un lieu confortable et accueillant pour votre famille ? Pour que votre projet de rénovation soit un vrai succès, faisons le point sur ses implications et les étapes à respecter.

Pourquoi un projet de rénovation ?

L’acquisition d’une maison ancienne entraîne souvent quelques travaux pour retrouver son esthétique. Bien que durables et solides, les maisons en pierre nécessitent un contrôle de l’isolation et un réagencement pour parvenir au bien-être souhaité. Restaurer une charpente pallie, par exemple, les problèmes d’humidité des logements anciens.    

Grâce aux techniques modernes, vos murs en pierre reprendront leur beauté d’autrefois. Les anciennes granges et les maisons à colombage deviendront des habitats douillets après avoir mené à bien ce projet de rénovation.

 

Quel type de rénovation ?

Avant d’acquérir votre nouvelle demeure, listez les points à vérifier pour bien acheter. L’étendue des travaux et les délais de réalisation varient d’un projet à l’autre, aussi l’état du bien vous guidera dans votre choix. Rassurez-vous, le temps nécessaire sera en général inférieur au délai de construction d’un logement neuf.

 

Le gros œuvre

Les travaux de gros œuvre servent à parfaire la solidité de votre habitat. Ils peuvent durer six mois ou plus si vous décidez de procéder à la rénovation et à l’extension d’une maison ancienne. Ajouter une dalle béton (nécessaire pour une ancienne demeure) ou modifier la structure d’une charpente est une tâche chronophage. Vous pouvez effectuer certains agencements seuls, mais d’autres requièrent l’habileté d’un professionnel de la rénovation de maison. Or, ce secteur de métier fait l’objet de fortes sollicitations ces dernières années pour construire les maisons ou les restaurer. Acheter sa maison s’accompagne aussi du respect des contraintes communales.

Le second œuvre

Leur objectif ? Rendre votre habitation plus confortable en réalisant une rénovation de maison qui vous ressemble et optimiser les volumes existants. Mettre aux normes les installations peut s’avérer nécessaire et exige une rénovation électrique de la maison. Certaines interventions prolongent les délais. Restaurer un étage entier pour aménager de grandes chambres, changer la cuisine ou la salle de bains demande parfois plusieurs semaines.    

Plus les corps de métiers sont nombreux, plus le délai de réalisation risque d’être important.

Les travaux de rafraichissement et de décoration intérieure

Réaménager son intérieur ou changer de décoration n’entre plus réellement dans le cadre de la rénovation. Pourtant, il est difficile de considérer le projet abouti sans ces finitions. Vous souhaitez remplacer les menuiseries, donner quelques coups de peinture ou modifier le revêtement de sol ? La durée de votre travail s’ajustera à la surface habitable sur laquelle vous intervenez.

 

Les démarches administratives

Avant de vous lancer dans votre projet de rénovation, renseignez-vous sur les démarches administratives obligatoires.   

Pour cela, vous pouvez :   
 

  • Demander un certificat d’urbanisme auprès de la mairie concernée.
  • Faire une simple déclaration préalable de travaux. Elle n’est possible que pour une construction de moins de 20 m² ou en l’absence de modifications des structures porteuses ou extérieures.
  • Solliciter un permis de construire pour des travaux de rénovation plus importants.


Chaque projet immobilier induit des spécificités en fonction du type de logement et de sa zone géographique.

 

Faire appel à des professionnels

Pour un projet de rénovation, sollicitez des artisans locaux pour votre chantier. Pour rénover les maisons anciennes, sélectionnez les professionnels qui connaissent les spécificités architecturales de votre maison. Ils portent de l’attention à la structure des bâtiments tout en respectant l’authenticité du lieu.   

Un maître d’œuvre s’avère utile pour planifier et coordonner les différentes interventions. Il vous aide à réussir votre projet de rénovation de maison. Il vous présente le projet sur papier ou en 3D comme pour un achat sur plans. 

 

Quel prix pour un projet de rénovation ?

Avant le démarrage, une étude de l’existant permettra d’évaluer au plus juste l’ampleur des travaux et le prix de la rénovation. Multipliez les devis avant de vous lancer et faites détailler chaque étape pour mieux comparer. Comme pour les prix de vente de l’immobilier, ils fluctuent en fonction de la demande. Le budget diffère selon l’état initial du bâti. Restaurer un mur en torchis ou façonner un mur en pierre de taille n’implique pas de frais identiques.  

La réhabilitation du bâti ne génère pas les mêmes coûts que de simples aménagements intérieurs. La multiplicité des matériaux existants et vos exigences sur la qualité des prestations influent sur les prix. Évaluer les priorités permet de s’assurer de la faisabilité des travaux de rénovation les plus essentiels.

 

Peut-on bénéficier de subventions pour rénover son logement ?

L’État accorde des aides financières. Elles visent à privilégier les travaux pour diminuer la consommation d’énergie et égaler celle des nouvelles constructions. Pour être éligible, vous devez faire appel à une entreprise qualifiée RGE pour Reconnu Garant de l’Environnement. 



Parmi ces subventions se trouvent : 

  • L’éco prêt à taux zéro pour les isolations thermiques de la toiture, d’une fenêtre ou d’un plancher. Il concerne également l’installation ou le remplacement des systèmes de chauffage.
  • Des primes énergies pour les isolations des murs vous aident à réduire les dépenses énergétiques de l’ancien à un niveau comparable aux logements récents.

Les agences immobilières Citya disposent de nombreuses annonces de biens en vente. Ils vous délivrent des conseils avisés pour l’achat de votre bien immobilier, à tous les prix de vente.