Rénover une maison ancienne : les bonnes raisons

Guide immobilier Neuf

Rénover une maison ancienne offre de nombreux avantages. Améliorer l’esthétique de la demeure, la rendre moins énergivore ou augmenter sa valeur fait partie des principales raisons évoquées par les propriétaires. Vous avez envie de passer à l’action ? Lisez notre guide pour connaître en détail tout ce qui peut conduire à rénover votre bien.

Créer une maison ancienne écologique

La mauvaise performance énergétique de certains logements peut être l’un des inconvénients de l’ancien. Les agences immobilières doivent mentionner le DPE. Vérifiez-le pour votre achat immobilier dans l’ancien.

Les préoccupations écologiques priment désormais pour les nouvelles constructions. Profitez de votre achat dans l’ancien pour optimiser les performances de votre bâtisse. Beaucoup envieront votre maison ancienne qui arbore l’esthétisme de la vieille pierre et les fonctionnalités de la maison moderne.


Changer une porte ou une fenêtre limite les pertes thermiques. Les pompes à chaleur contribuent aussi à réguler les consommations énergétiques. Ces systèmes utilisent l’énergie naturelle pour chauffer les intérieurs et produire l’eau chaude.

Rénover sa maison ancienne constitue un investissement sur la durée et vous permet de réaliser de substantielles économies d’énergie.

 

Réparer l’usure naturelle des maisons

Les murs en pierre des maisons anciennes forment d’excellents isolants naturels. Leur durabilité réclame cependant un entretien régulier. Avec le temps, l’humidité peut abîmer un mur en torchis. C’est une contrainte pour les maisons à colombage qui emploient ce matériau pour le remplissage du mur de la façade. Un habitat mieux isolé offre une qualité d’air supérieure et ainsi un environnement plus sain.


Acheter un bien immobilier ancien permet d’accéder à la propriété pour un prix abordable. En contrepartie, une réfection du gros œuvre (toiture, charpente, etc.) s’avère parfois utile. Cependant, une maison à rénover ne nécessite pas toujours des rénovations de grande envergure.

Certaines constructions peuvent se contenter d’un petit aménagement pour correspondre à vos attentes. Le remplacement d’un carrelage abîmé ou d’un revêtement désuet peut suffire pour rajeunir une maison en pierre. Acheter dans l’ancien n’oblige pas à réagencer entièrement les lieux. La cuisine et la salle de bains sont des pièces que les nouveaux propriétaires aiment modifier, car elles se démodent rapidement. Leur changement peut s’accompagner d’une rénovation électrique de la maison ou de la plomberie.

 

Acheter à un prix attractif et augmenter la valeur de sa maison ancienne

Investir dans un programme neuf séduit les acquéreurs qui ne veulent pas s’engager dans des travaux. Un achat sur plans d’une maison ou d’un appartement peut constituer un placement, mais une maison à rénover coûte moins cher qu’un logement neuf. Un achat dans l’ancien peut vous permettre d’avoir des opportunités. Une fois votre bien immobilier restauré, il verra son prix de vente augmenter.  

Comparez les prix de vente de l’immobilier en consultant les annonces de biens à vendre. Un bien immobilier ancien ne signifie pas une habitation vétuste, mais il demande souvent quelques rafraîchissements. Certains acquéreurs profiteront des avantages d’une maison ancienne déjà rénovée. Ils évitent ainsi de faire construire une maison avec des délais de construction ou de réfection qu’ils jugent trop longs. Acheter et rénover constitue alors un bon investissement pour celui qui le souhaite.

 

Adapter sa maison à ses envies et ses besoins

Rénover son logement contribue à le rendre plus plaisant. Par la rénovation et à l’extension de votre maison ancienne, vous pourrez gagner en confort. Les Français recherchent une surface habitable de plus en plus importante pour y accueillir un séjour-cathédrale, un jardin avec terrasse ou de grandes chambres. Tout devient possible ou presque. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, réfléchissez en amont à votre projet immobilier et aux points à vérifier pour bien acheter.    

Vous êtes déjà propriétaire de votre logement ancien ? L’adapter selon vos envies vous évitera un déménagement coûteux et contraignant.

 

Rénover sa maison avec les aides financières

Pour diminuer le prix de la rénovation, différentes aides financières favorisent votre projet de rénovation : éco-prêt à taux zéro, MaPrimeRénov’, TVA à taux réduit et les primes « coup de pouce ». Ils atténuent le coût de la rénovation et vous permettent d’acheter votre maison sereinement.

Sont concernés les travaux d’isolation thermique des toitures, murs et fenêtres de l’extérieur ou le système de chauffage. Avant d’acheter votre maison, vérifiez les conditions d’éligibilité auprès des organismes prêteurs.  
 

Pour réussir votre projet de rénovation de maison, évaluez vos dépenses. Vous aurez une meilleure visibilité au moment d’acheter votre maison. Vous supporterez mieux les charges que vous n’aviez pas prévues.

 

Profiter des services de professionnels habilités

Les artisans RGE sont des professionnels aguerris dont il est difficile de se passer pour les transformations imposantes. Ils sont également indispensables pour l’octroi des aides.

Acheter dans l’ancien ne vous exempte pas de certaines démarches. Une déclaration préalable est requise pour des superficies inférieures à 20 m² et un permis de construire devient obligatoire au-delà. Les artisans peuvent vous délivrer des conseils pour remplir les formulaires.  

L’intervention d’un architecte est un gage d’efficacité pour l’élaboration du plan de rénovation et la sélection des matériaux adaptés. En tant que maître d’œuvre, il veille à la mise en place du chantier et coordonne chaque étape du projet.

Son recours devient même obligatoire si :
 

  • Votre bien change de destination. La transformation d’une ancienne grange en maison vous contraint à utiliser ses services.
  • Vous agrandissez votre habitation et la surface totale de plancher après extension dépasse les 150 m².