Acquérir et transformer une ancienne grange

Guide immobilier Neuf

Votre projet immobilier est personnel et unique. Quand certains ne jurent que par un logement neuf ou désirent acheter une maison sans travaux, d’autres aspirent à un changement plus radical. Acquérir et transformer une ancienne grange répond à ce besoin. Pour vous accompagner dans votre projet, nous souhaitons vous donner les étapes essentielles à sa pleine réussite.

Cibler ses attentes

Pour obtenir le résultat espéré, interrogez-vous sur vos attentes. Cela vous permettra de mieux effectuer votre achat. Les agents immobiliers Citya vous aident à effectuer le meilleur choix avec un bon rapport qualité prix.

Vous succombez devant les volumes de cet édifice ? Avant de vous engager, sachez que des vérifications et des démarches juridiques peuvent devenir obligatoires. Procédez à un diagnostic initial de l’état du bâti. Les murs en pierre et les murs en torchis doivent-ils être restaurés ? La charpente et les fondations sont-elles solides ? Ces critères entrent dans l’évaluation du prix de vente

 

Les types de granges

Le modèle traditionnel de la grange possède des portes charretières sur le plus long mur, le mur d’égout.

Le mot « grande » est employé lorsque l’accès passe par un mur plus court, le pignon.  

 

Effectuer les démarches de viabilisation

La viabilisation est une démarche préalable nécessaire. Pour connaître la situation de votre terrain, sollicitez votre agence immobilière. Elle a peut-être accès au certificat d’urbanisme. Sinon, faites-en la demande auprès de la mairie.

Il renseigne sur l’état de raccordement aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz et d’assainissement. Ce sont des points essentiels à vérifier pour bien acheter.

 

Procéder à un changement de destination

Les granges sont catégorisées comme des bâtiments agricoles. Pour réussir votre projet de rénovation de maison, renseignez-vous auprès du service d’urbanisme de la ville. Une demande de changement de destination peut être nécessaire pour transformer le bâtiment en surface habitable.

Tout dépend de la zone sur laquelle se situe le logis que vous désirez acquérir :

 

  • Isolé au milieu des champs. Il risque de se retrouver dans une partie non constructible.
  • Proche des habitations. La mairie donne souvent son aval. Cependant, chaque commune édicte ses règles. Le propriétaire a pu obtenir une dérogation pour construire sa maison.
  • Accolé à une habitation comme le serait un garage. La bâtisse devrait pouvoir être aménagée sans problème, car le permis est généralement accordé dans cette hypothèse.

 

Demander le cas échéant un permis de construire

La demande de permis de construire n’est pas obligatoire après le changement de destination.

Elle le devient dans l’un des cas suivants :

  • Vous souhaitez créer une surface supérieure à 20 m².
  • Vous ajoutez des cloisons à l’intérieur de la bâtisse ou concevez une ouverture extérieure.

En cas de dépôt de demande, des pièces justificatives techniques doivent être fournies. Préparez des plans de situation, une description du projet de rénovation et des photos de la propriété dans son environnement.

Pensez à inclure des clauses suspensives dans la promesse de vente. Sollicitez les conseils des professionnels Citya, ils sont spécialistes de la vente et de l’achat immobilier dans l’ancien.   

 

Recourir à un architecte 

Pour un tel projet, engagez un architecte spécialisé dans la rénovation et l’extension de maisons anciennes. La loi vous y oblige pour des surfaces supérieures à 150 m². Il faut inclure la surface du plancher de la grange et celle de la maison juxtaposée.

Il vérifie la faisabilité de votre projet, lui donne vie et dessine votre futur habitat « à la carte ». Enfin, il vous adresse les plans (semblables à un achat sur plans pour les nouvelles constructions). Ces derniers permettent de visualiser l’aspect définitif de vos habitations.   

 

Identifier les dépenses

Pour déterminer un prix de rénovation juste et ne pas dépasser votre budget initial, détaillez votre projet. Dans quelle rénovation vous engagez-vous ? Voulez-vous en faire votre lieu d’habitation principal ? Envisagez-vous de profiter des volumes pour aménager de grandes chambres ou créer un gîte ?

 

Concrétiser son projet

Vous fourmillez d’idées pour aménager ces grands espaces ? Les choix de mise en place sont multiples. Pour valoriser le bâtiment et exploiter la hauteur sous plafond, vous pouvez laisser les poutres et les pierres apparentes. Comme dans une maison à colombage, ces matériaux donnent du caractère aux logements anciens. Vous pouvez vous inspirer de certains restaurants. Beaucoup ont installé leurs locaux dans de tels bâtis.

Pour soigner leur petit nid douillet, les propriétaires associent la beauté de l’ancien et les facilités du contemporain. Vous obtenez ainsi une maison en pierre à la fois confortable et esthétique. Ce type de structure permet de créer un séjour-cathédrale, un loft ou une immense cuisine ouverte. Quant à l’escalier, il est la pièce maîtresse dans cet ensemble. Imaginez la vue de votre salon lorsque vous descendrez de votre chambre !

Anticipez toujours un temps supplémentaire, le délai de construction est souvent sous-évalué. Pour rénover une maison ancienne ou pour la rénovation électrique d’une maison, des ajustements sont à prévoir pendant les travaux. Il est probable que votre projet subisse les mêmes contraintes.   

 

Faire appel à son agence immobilière

Pour trouver votre future demeure, consultez nos annonces de biens en vente. Vous y découvrirez tous types de biens immobiliers. À vous de choisir entre une ancienne bâtisse à rénover ou un bien déjà restauré, avec ou sans piscine. Les prix de vente de l’immobilier varient d’une région à l’autre. Prenez le temps d’échanger avec nous et sélectionnez votre bien. Nous faisons la visite ensemble et pouvons procéder à une réservation.

Citya propose aussi des maisons ou appartements. Parmi nos offres de maisons anciennes et contemporaines, vous trouverez le logement dont vous avez besoin.