Nouvelles constructions : ce qu’il faut savoir

Guide immobilier Neuf

Vous souhaitez être informé des règles en matière de nouvelles constructions ? Pour les bâtiments neufs ou les rénovations de bâtisses anciennes, il existe des points à vérifier pour bien acheter. Profitez des guides de Citya pour tout savoir.

Qu’est-ce qu’une nouvelle construction ?

Pour une maison ou un appartement, une nouvelle construction peut être :

  • Une habitation neuve, en cours de construction ou achevée depuis moins de 5 ans (selon l’article 257 du Code Général des Impôts).
  • Une construction accolée à un bâtiment existant si sa surface équivaut à celle de la construction d’origine. Une rénovation avec extension de maison ancienne entre donc dans ce cadre.

 

Les normes strictes des constructions neuves

La Réglementation Thermique 2020 applicable depuis le 1ᵉʳ janvier 2022 impose de nouvelles normes aux logements neufs. L’objectif de la loi française vise à réduire les consommations d’énergie. Les maisons de demain se veulent peu énergivores et respectueuses de l’environnement. Diminuer la facture énergétique et la consommation totale d’eau, d’électricité et de chauffage permet à terme de compenser un prix de vente dans la moyenne haute. En effet, faire construire sa maison ou acquérir un bien immobilier en VEFA revient relativement cher.

Heureusement, des solutions existent aussi pour les logements anciens. Pour rendre votre maison ancienne moins énergivore, profitez d’un projet de rénovation et installez une pompe à chaleur air-eau. Vous pouvez obtenir des aides financières et réussir votre projet de rénovation de maison à moindre coût. 

Le montant des subventions diffère selon les conditions de ressources. Pour y avoir droit, faites intervenir des professionnels RGE. Ce label permet d’identifier les experts habilités pour améliorer les performances énergétiques de votre maison. Pour l’année 2022, bénéficiez d’aides comme la prime « coup de pouce chauffage », l’éco-prêt à taux zéro ou « MaPrimeRénov’ ».

 

Les avantages fiscaux des constructions nouvelles

Les avantages fiscaux sont octroyés aux nouvelles réalisations. Vous pouvez compter sur une diminution de votre taxe foncière pour les deux années qui suivent l’édification ou la fin des travaux pour :
 

  • Les constructions neuves à usage non locatif.
  • Certains biens qui changent d’affectation. Sont ainsi concernés les bâtiments à usage agricole transformés en habitations. Une ancienne grange réhabilitée entre dans le champ d’application de cette mesure.

Les communes ont la possibilité de voter en conseil municipal la limitation ou la suppression de l’exonération. Si vous y avez droit, réclamez un certificat d’urbanisme. Ce document mentionnera le montant de la taxe au moment de votre demande

 

Une plus-value immobilière pour l’ancien rénové

Acheter sa maison est le projet immobilier de bon nombre de personnes. L’envie d’une maison avec plus de surface habitable et avec un grand jardin s’est accrue avec la crise sanitaire. Les Français ont délaissé la ville au profit de la campagne. Ils aspirent à un type de logement modulable et aménageable, avec des délais de construction raisonnables. Le développement du télétravail a contribué à cette volonté d’agencer les pièces différemment. Les grandes chambres sont, par exemple, recherchées pour créer un coin bureau.  

Un achat immobilier dans l’ancien constitue également un bon investissement. L’accession à la propriété reste une valeur refuge. Le prix d’une rénovation est amorti à la revente du bien.

 

Des garanties pour les constructions neuves

Pour vous protéger des malfaçons, le législateur impose aux promoteurs de garantir votre futur bien :
 

  • La garantie de parfait achèvement.


D’une durée de 1 an à compter de la livraison de l’ouvrage, elle s’applique à tous les défauts constatés dans ce délai.
 

  • La garantie biennale.


Elle concerne les équipements hors gros œuvre pendant 2 ans. Cela comprend les revêtements intérieurs, les appareils électriques, la tuyauterie, etc.
 

  • La garantie décennale.


D’une durée de 10 ans, elle couvre les anomalies structurelles sur les murs, la toiture, la charpente et le sol.

 

Transformer l’ancien, une bonne alternative aux nouvelles constructions ?

Les maisons en pierre sont naturellement écologiques. Bâties avec des matériaux locaux, les maisons à colombage conjuguent murs en torchis et murs en pierre. Elles bénéficient d’excellentes isolations thermiques et acoustiques. Une simple rénovation électrique de la maison suffit parfois à optimiser sa consommation.

Pour comparer les prix de vente de l’immobilier, regardez les annonces de biens en vente dans votre secteur. Les agences immobilières Citya vous accompagnent dans votre recherche.

 

Les déclarations préalables aux nouvelles constructions

Comme pour toutes les constructions, rénover une maison ancienne avec extensions exige des démarches auprès des services de la mairie.

La déclaration préalable se mue en permis de construire lorsque la surface au sol dépasse les 20 m². À noter que cette obligation devient nécessaire également en cas de modification de la structure (murs porteurs) ou de l’aspect extérieur (portes et fenêtres).

Que vous choisissiez du neuf ou de l’ancien, pensez à consulter le dernier Plan Local d’Urbanisme. Il réglemente la construction des logements dans votre commune.

 

Les délais de construction

Les délais pour construire varient selon votre projet. Un achat sur plans demande un temps de réalisation plus long que la construction des maisons individuelles. Acheter puis rénover n’est pas forcément plus rapide, mais vous pouvez résider dans votre bâtisse pendant les aménagements.    

Vous avez besoin d’un professionnel de qualité pour votre transaction immobilière ? Les agents immobiliers Citya sont à votre service.