Prix immobilier : record, évolution, tendance… Tout savoir !

Guide immobilier Estimer

L’évolution du prix moyen de l’immobilier est constante ; tous les mois, tous les ans, les prix évoluent, baissent, augmentent. Il est parfois difficile d’acheter, parfois difficile de louer un bien, de trouver la maison de ses rêves, l’appartement tant convoité. Pour vous y aider, découvrez nos annonces immobilières Citya et avant de trouver le bien qu’il vous faut, détails sur tous les prix immobiliers. 

Les prix moyens de l‘immobilier

Le marché de l’immobilier en France est impacté par le pouvoir d’achat des ménages. Le prix moyen de l’immobilier varie de ville en ville. Les dernières données immobilières des Notaires du Grand Paris indiquent le prix moyen d’un appartement, toute région confondue, à 3069€ / mètre carré. 

Pour un appartement, la région la moins chère est le Centre-Val de Loire avec un prix médian de 2030€ / m² tandis que la région la plus chère est Provence-Alpes-Côte d’Azur avec un prix médian de 3460€ / m². Un appartement à Paris : 10192€ / m².

Pour une maison, c’est la région Grand-Est qui affiche les prix les plus bas du marché immobilier (prix médian : 1380€/mètre carré), tandis que la région PACA affiche, encore une fois, le prix le plus élevé (3230€ / mètre carré).

 L’attractivité de la région et du département (littoral, montagne, emploi, grande ville…) impacte directement les prix immobiliers. 

Concernant les terrains : le prix moyen d’un terrain est de 58 000 € en Bourgogne-Franche-Comté, région la moins chère, et 155 152 € en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le prix moyen d’un terrain par département et par ville : c’est ici !

Pour trouver un prix bas dans l'immobilier, le mieux est de comparer les annonces, de vérifier la tendance du prix immobilier et d’attendre le bon moment pour acheter son bien.

 

Un record de transactions

Les prix immobiliers peuvent être jugés excessifs dans certaines villes, ou pas du tout dans d’autres, mais cela n’a pas empêché un record de transactions en 2021. 

En effet, pas moins de 1,198 000 biens ont été vendus à travers la France… L’année 2022 va-t-elle être une nouvelle année record et suivre la tendance ? 

Le prix des maisons, l’attractivité, le bassin d’emplois dynamique des villes moyennes et des villes éloignées des grandes métropoles et l’envie de se mettre au vert favorisent l’achat hors des grandes villes. Même si les prix de vente ont globalement augmenté dans toute la France, on sait que l’immobilier à Paris reste le plus onéreux. C’est une des raisons qui poussent les français à s’en éloigner et à partir en quête d’un endroit plus abordable, rural et agréable au quotidien.

L’évolution des prix immobiliers

Au fil des ans, l’évolution du marché immobilier et de ses prix est grandissante. En 1995, le prix moyen de l’immobilier était de 1056€ seulement ! En 2015, il est de 2411€ ! Soit une augmentation de 56% en 20 ans ! Aujourd'hui, en 2020, il est à plus de 2800€ / mètre carré. 

La hausse des prix des maisons n’est pas prête de s’arrêter : la tendance du prix immobilier suit plutôt une courbe ascendante, sans pour autant faire baisser le nombre de ventes car l’investissement dans la pierre reste une valeur sûre, aux yeux des Français.

Les indicateurs de l’inflation sont en hausse (+6,1% en mai 2022), le pouvoir d’achat en baisse, le manque d’apport, l’augmentation des taux de crédit sont d’autant de raisons qui expliquent la difficulté d’accès à l’achat.

 

Acheter un bien immobilier : qu’en est-il ?

Pour acheter un bien en Île-de-France, il faudrait 5,8 années de revenus (salaires, placements d’argent, retraites, revenus locatifs sont comptés dans le calcul). En revanche, il ne faudrait “que” 3,4 années de revenus pour acheter un bien ancien en région Bourgogne, région la moins chère, et “seulement” 2,4 années pour acquérir un bien neuf en région Auvergne.

La carte des prix de l’immobilier permet d’expliquer la tendance : les régions littorales sont toujours très attractives.

Acheter une maison de 100 mètres carrés, avec le même nombre de pièces, à Roubaix (ville la moins chère) coûte 164 400€ ; acheter une même maison à Nîmes coûte 266 300€ ; plus de 400 000€ à Montpellier ; plus de 550 000€ à Nice et plus de 580 000€ à Bordeaux.

 

Louer un bien immobilier

Plutôt que d’acheter un logement, la location en France est aussi une possibilité. Le prix moyen d’un loyer d’appartement en France est de 16,57€ / mètre carré. Même avec un petit nombre de pièces, un appartement à Paris reste très coûteux et l’Île-de-France est la région la plus chère avec un prix moyen de 29,10€/ mètre carré.

L’estimation de l’appartement ou de la maison ainsi que du montant du loyer est primordial. En France, le loyer moyen est estimé à 695€ / mois. Avec ce tarif, il est possible de se loger dans un appartement de 35m² à Lyon ou Bordeaux ou bien dans un appartement de 60m² à Orléans, en Centre-Val de Loire.

En tant que bailleur, procédez à une estimation de l’appartement et du prix immobilier du quartier, et de l'adresse, pour arriver à fixer le prix du loyer.

 

Faire estimer son bien

Avant d’acheter (ou de vendre) un bien, nous conseillons de faire une estimation du prix de l’immobilier de la ville pour être sûr de sa valeur.

Afin d'avoir la meilleure estimation du prix immobilier, le recours à un agent immobilier est une possibilité. Lorsque vous vendez, faire estimer une maison par des experts et des agents immobiliers qui connaissent la région, vous permet de faire la meilleure plus-value qu’il soit et de vendre au juste prix.

Il est aussi possible de faire une estimation en ligne pour avoir une idée du prix de vente net, et potentiel, mais cela ne remplacera pas la venue d'un expert sur le terrain. Il peut aussi vous aider à savoir quels diagnostics faire avant de vendre votre bien.

Plus d’informations :

  • Logement et immobilier
  • Évolution du prix immobilier