Guide immobilier Location

Nos guides dans l'immobilier en location

Action Logement et l’aide aux travaux

Action Logement met en place différentes aides concernant les logements permettant aux salariés d’obtenir une subvention pour l’achat, la location, ou la rénovation d’un bien immobilier. Citya fait le point sur l’aide aux travaux de rénovations et vous donne toutes les informations nécessaires si vous souhaitez faire une demande d’aide aux travaux Action Logement.

Action logement et aide aux travaux

Aide aux travaux Action Logement : en bref

Action Logement propose une aide aux travaux de rénovation d’un appartement ou d’une maison. Ces travaux doivent obligatoirement concerner une rénovation énergétique. Cette aide aux travaux est attribuée aux propriétaires occupants et aux propriétaires bailleurs en fonction de leurs conditions de ressources et leurs revenus, mais aussi selon l’endroit où se situe le logement.

Les travaux éligibles d’Action Logement concernent, en priorité, des travaux réalisés au niveau de l’isolation thermique et des améliorations des performances énergétiques. Cependant, cette aide peut également être utilisée dans le but de financer un système de chauffage, ou encore, la pose d’équipement pour avoir de l’eau chaude. Cette aide est versée sous la forme d’une subvention. Elle peut atteindre 20 000 € pour les propriétaires occupants, et 15 000 € pour les propriétaires bailleurs.  Il est possible d’associer à cette aide un prêt pouvant atteindre 30 000 € dans le cas où d’autres travaux sont encore à financer.

Qui peut en bénéficier ?

Pour bénéficier de  l’aide de travaux de rénovation énergétique d’Action Logement, il faut être :

  • salarié d’une entreprise privée, publique (qui cotise à la PEEC), ou agricole, et propriétaire occupant de sa résidence principale,
  • ou propriétaire bailleur et salarié dans les mêmes types d’entreprise,
  • ou propriétaire bailleur qui loge des salariés travaillant en entreprise privée, agricole ou publique (cotisante à la PEEC).

Pour information, la PEEC est la Participation des Employeurs à l’Effort de Construction. 
Pour savoir si votre entreprise cotise à la PEEC, contactez votre service des ressources humaines. Ils sauront vous répondre.
Le montant versé par ce dispositif d’aide d’Action Logement est calculé selon le revenu fiscal de référence N-1 du demandeur.

Et concernant le logement ?

Le logement concerné par les travaux de rénovations doit répondre aux conditions suivantes :

  • Le logement doit être situé dans une zone géographique éligible : Zone B2 ou C, ou dans une des communes du programme “Action Cœur de Ville” (ACV),
  • Le logement doit être une résidence principale ou bien la résidence principale du locataire si vous êtes le propriétaire bailleur.

La zone B2 regroupe les centres de grandes agglomérations, la grande couronne autour de Paris non située dans les 3 premières zones (A bis, A ou B1), mais aussi certaines villes dont les loyers et les prix des logements sont assez élevés. Elle regroupe également les communes de Corse qui ne se situent pas en zones A ou B1.

La zone C concerne tout le reste de la France.

Faire sa demande d’aide aux travaux

Pour faire une demande d’aide aux travaux Action Logement il faut se rendre directement sur leur site, constituer un dossier et fournir tous les documents et les pièces justificatives demandés.

Sachez que hormis l’aide aux travaux d’économie d’énergie, Action Logement met en place différentes aides aux travaux.
Ces aides peuvent être pour :

  • l’adaptation du logement au vieillissement,
  • l’adaptation du logement pour les personnes handicapées,
  • un prêt pour agrandissement,
  • un prêt travaux amélioration,
  • un prêt travaux pour une copropriété dégradée.

Si vous avez besoin d’une assistance, Citya peut vous guider dans ces démarches. Aides financières, prêts à taux zéro, prêts complémentaires, nous vous accompagnons dans votre projet.

Trouvez votre guide par métier