Guide immobilier Vente

Nos guides dans l'immobilier en vente

Le prix net vendeur : Qu’est-ce que cela signifie ?

Lorsqu’un propriétaire met son logement en vente, que ce soit un appartement ou une maison, l’agent immobilier chargé de la vente lui donne un prix de vente. Ce prix est également appelé “prix net vendeur”. Citya vous permet de comprendre ce qu’est le prix net vendeur, comment le calculer et ce qu’il inclut.

Qu’est-ce qu’un prix net vendeur ?

Le prix net vendeur d’un bien immobilier correspond à la somme que le propriétaire reçoit lorsque la vente est terminée. C’est le notaire qui s’occupe de verser l’intégralité du montant du prix net vendeur sur le compte bancaire du vendeur lorsque l’acte authentique de vente est signé.
Vous vous demandez certainement quelle est la différence entre le prix net vendeur et le prix que l’acheteur va payer pour l’achat d’un bien immobilier. Pour mieux comprendre, vous devez comparer le prix net vendeur aux autres tarifs affichés lors d’une vente immobilière.
Ainsi, et lorsque vous vendez par l’intermédiaire d’une agence immobilière, vous pouvez constater que le prix net vendeur est différent du prix de vente affiché en agence.  En effet, le prix proposé sur les annonces immobilières comprend les frais d’agence. C’est pourquoi on retrouve souvent la mention FAI (Frais d’Agence Inclus)
Un prix de vente FAI comprend donc le prix net vendeur ainsi que les frais d’agence.

Nous pouvons donc retenir que :

  • le prix net vendeur n’inclut pas les frais d’agence,
  • le prix net vendeur n’inclut pas les frais de notaire.

Comment est calculé le prix net vendeur ?

Si vous souhaitez vendre votre logement, il est très important de faire estimer le prix net vendeur. En effet, le propriétaire a besoin d’une estimation réelle et fiable, effectuée par un agent immobilier, pour lui permettre plusieurs choses.

Tout d’abord, grâce à une estimation du prix net vendeur, il va pouvoir évaluer la somme d’argent qu’il va toucher après la vente. S’il avait fait un prêt immobilier, il pourra donc vérifier sa capacité à rembourser le capital restant dû.

Puis, il peut également estimer quelle plus-value il va pouvoir gagner sur la vente de son logement. Une estimation réussie permet donc de calculer un prix net vendeur de façon objective et au plus juste.

Mais alors, comment est calculé ce prix net vendeur ?
Comme nous l’avons vu précédemment, certains coûts qui constituent une vente ne sont pas pris en compte dans le prix net vendeur.  Il faut donc :

  • Prendre le prix de vente du bien immobilier (prix sur lequel vendeur et acheteur se sont mis d’accord) 
  • Si ce prix inclut des frais d’agence immobilière, il faut donc retirer ce montant (les frais d’agence sont à la charge de l’acquéreur),
  • Ne pas prendre en compte les frais de notaire, ni les éventuels frais de courtage (s’il y a eu l’intervention d’un courtier en immobilier).

En version simplifiée : Prix net vendeur = prix de vente – frais d’agence – frais de notaire – frais de courtage

Comme vous l’aurez compris, tous les frais annexes sont à la charge de l’acquéreur lorsqu’il souhaite acheter un bien. 
Dès la signature du mandat de vente, il est possible de réaliser une négociation du montant des frais d’agence. En effet, la commission d’agence n’est pas encadrée par la loi et peut donc faire l’objet d’une marge de négociation.

À l’inverse, les frais de notaire sont difficilement négociables. La raison est simple : ils se composent essentiellement d’impôts, de taxes et d’honoraires encadrés par la loi.

N’hésitez pas à prendre contact avec l’une de nos agences Citya afin d’estimer votre bien immobilier.

Trouvez votre guide par métier