Guide immobilier Vente

Nos guides dans l'immobilier en vente

Prix net vendeur : qu’est-ce que cela signifie ?

Si vous êtes en pleine recherche d’un bien immobilier, vous serez très certainement confronté à la mention “prix net vendeur”. Tout comme si vous êtes propriétaire et souhaitez vendre votre logement. Mais, qu’est-ce que cela signifie ? Quelles différences existent entre un prix net vendeur et le prix que l’acheteur va payer ? Citya vous apporte des réponses.

Prix net vendeur et prix d’achat

Le prix net vendeur est différent du prix d’achat. En effet, le prix net vendeur représente la somme que le vendeur va percevoir une fois que l’acte de vente est signé et que le bien est officiellement vendu.

Cependant, ce prix net vendeur ne correspond pas au prix d’achat, c’est-à-dire à la somme que l’acquéreur aura versée pour acheter le bien.

Il est important de savoir que, dans toutes les transactions immobilières, un certain nombre de frais vont venir s’ajouter au prix de vente. Ces frais sont appelés les frais d'acquisition.
Ils comprennent :

  • les frais d’agence immobilière,
  • les frais de notaire (honoraire),
  • les frais fiscaux (taxe foncière, etc.).

Ainsi que d’autres frais qui s’ajoutent au prix lorsqu’il y a signature d’un acte de vente.

Le prix d’achat est donc plus élevé que le prix net vendeur.

Prix net vendeur et prix FAI

Le prix FAI signifie que le montant affiché est “Frais d’Agence Inclus”. Lorsque une annonce immobilière est publiée, le prix affiché inclut les frais d’agence. C’est pourquoi la mention “FAI” est ajoutée. Cela engendre plus de transparence envers les potentiels acquéreurs, mais leur permet aussi de savoir sur quelle somme ils vont s’engager.

Le montant des frais d’agence est donc à la charge de l’acheteur.

Au moment de la signature de l’acte de vente chez le notaire, l’acheteur versera une somme globale.
Le notaire va ensuite procéder au versement de la somme qui revient au vendeur (le prix net vendeur), et la somme qui correspond aux frais d’agence, à l’agence immobilière.
De son côté, le vendeur à tout intérêt à ce que la commission d’agence soit déduite du prix de vente de sa maison ou de son appartement.
En effet, les droits de mutation sont calculés sur le prix net vendeur, et non sur le prix FAI.

Notez que les frais d’agence (correspondants aux honoraires perçus par l’agent immobilier) ne sont pas encadrés par la loi. 
Ces frais s’élèvent, en général, entre 5 et 8 % du prix net vendeur (le montant est variable selon le bien à vendre).

Prix net vendeur et frais de notaire

Les frais de notaire sont également payés par l’acquéreur. C’est pourquoi, lorsqu’un compromis de vente (ou promesse de vente) est signé, c’est le prix net vendeur qui apparaît sur le document. Somme à laquelle viendront s’ajouter les frais d’agence + les frais de notaire. En général, la valeur des frais notariés s’élève à 7 ou 8 % du prix du bien immobilier. Ces frais sont calculés sur la base de prix FAI. Pour un bien neuf, les frais de notaire sont de l’ordre de 2 à 3 % du montant du bien.

Sachez que l’acquéreur à le droit de demander une négociation des frais de notaire (tout comme les frais d’agence).
Pour l’obtenir, l’acheteur doit verser les frais d’agence directement à l’agent immobilier, sans l’intermédiaire du notaire (bien que passer devant le notaire soit obligatoire pour réaliser la vente immobilière).

Attention tout de même : pour que l’acheteur puisse bénéficier de frais de notaire réduits, cette transaction doit apparaître dans le mandat de vente.
Dans ce cas précis, les frais de notaire négociés s’appliquent alors sur le prix net vendeur, hors frais d’agence.
Une réelle économie pour l’acheteur !

N’hésitez pas à contacter l’'une de nos agences Citya Immobilier si vous souhaitez acheter ou vendre un bien. Nous sommes à l’écoute de votre projet.

Trouvez votre guide par métier